OSS 2022 : Objectif Santé à Saumur : Attirer de futurs professionnels de santé

Ce vendredi 7 octobre à partir de 14h, au Théâtre Le Dôme, à Saumur se déroulait un évènement unique en France : OSS 2022 : Objectif Santé à Saumur, organisé par la CPTS du Grand Saumurois*. Une première en France !
Frédéric Chas et Jean-Christian Seynat encadrant de futurs professionnels et actuels professionnels du Saumurois

Devant une désertification médicale qui ne fait que croître, les professionnels de santé du territoire du Grand Saumurois ont décidé d’agir. Evènement ouvert à tous les étudiant(e)s et jeunes diplômé(e)s de la santé partout en France, cette organisation vise à prôner l’installation des professionnels de santé. Cette journée du 7 octobre est soutenue par de nombreuses entreprises locales ainsi que par les partenaires de la CPTS (Communauté Professionnelle Territoriale de Santé du Grand Saumurois)* qui étaient tous présents ce jour. « Nous avons invité 195 personnes aujourd’hui pour cette grande première. Il y a différents acteurs du secteur de la santé, dont une vingtaine de professionnels en activité du territoire et 35 jeunes venus de la France entière et plus particulièrement des Pays de la Loire. Le but de cette opération est d’attirer des jeunes professionnels et donc de leur proposer une sorte de solution d’installation clef en main avec tous les acteurs du territoire, des assureurs, agents immobilier, l’URSSAF, des vendeurs de voitures… », souligne la chargée du projet Manon Doguet.

Une journée pour promouvoir l’installation des professionnel(le)s de santé

Nicolas Bedos et Jean Dujardin n’ont pas remis le couvert, la CPTS a décidé de le faire avec l’idée d’un évènement pour promouvoir l’installation des professionnel(le)s de santé sur le territoire du Grand Saumurois. Alors qu’OSS 117 est un film d’espionnage, OSS 2022 serait une mission, celle de sauver le territoire du Grand Saumurois. Signifiant : Objectif Santé à Saumur 2022, ce titre évoque l’urgence de la situation. Les co-présidents de la CPTS (Frédéric CHAS et Jean-Christian SEYNAT respectivement Pharmacien et Chirurgien-dentiste à Saumur) le disent, « la situation de tension démographique professionnelle ne peut rester en l’état. Saumur et ses alentours méritent d’être connus et reconnus pour leur qualité de vie et la possibilité d’un épanouissement professionnel et personnel. Ici, de nombreuses structures sont organisées autour de la coordination entre les acteurs de la santé. Ainsi, tout jeune installé pourra se retrouver impliqué dans cette dynamique ». Déjà 5 départs de médecins généralistes en 2022 et 2 autres sont à venir… Dans un contexte où les habitants du Saumurois ne peuvent même pas avoir accès à un dermatologue ou un dentiste, il est temps d’agir ! C’est pourquoi la Communauté Professionnelle Territoriale de Santé du Grand Saumurois a décidé de prendre les choses en main ! Association représentant les professionnel(le)s de santé du territoire, elle compte faire le plein d’entrées pour son évènement du vendredi 7 octobre prochain au théâtre Le Dôme, à Saumur.

Son objectif ?

Faire venir des jeunes, étudiant(e)s et diplômé(e)s mais aussi des professionnel(le)s de santé déjà actifs dans le but de faire découvrir la ville de Saumur mais aussi la coordination des acteurs de santé sur le territoire. Et pour ça, elle met toutes les chances de son côté : caves saumuroises, essais des tous derniers modèles de véhicules électriques, vue sur le château et la Loire, invitations à travers toute la France… L’association ne fait pas les choses à moitié pour son tout premier évènement de cette envergure. « Nous invitons nos jeunes consœurs et confrères à venir poser leur plaque ici ! C’est tout l’enjeu de cette manifestation à laquelle se sont joints de nombreux acteurs du territoire, preuve s’il en est de l’importance de ce moment de rencontres et d’échanges. Nous nous félicitons aussi de l’intérêt que nous portent les élus, démonstration d’une implication de tous les responsables envers la population », signifie le Docteur Jean-Christian SEYNAT, Chirurgien-dentiste à Saumur. « A travers mon expérience de l’exercice officinale au quotidien, je fais le même constat que beaucoup de professionnel(le)s de santé du territoire : il est nécessaire d’améliorer l’interconnaissance des acteurs de santé, de renforcer la coordination des professionnel(le)s de ville avec les établissements de santé et les structures médico-sociales pour améliorer la prise en charge de nos patients », rajoute Frédéric CHAS, Pharmacien à Saumur

Une journée bien chargée

L’évènement débuta ce vendredi 7 octobre à 14h au théâtre Le Dôme sur la Place de la Bilange à Saumur, pour se terminer vers 23 heures. De nombreuses animations sont prévues par l’équipe de la CPTS. En effet, après plusieurs courtes allocutions notamment de Jackie Goulet, Maire de Saumur ainsi que la députée Laetitia Saint Paul, les invités étaient en totale autonomie, ayant la possibilité de se rapprocher de nombreux professionnel(le)s pour discuter des étapes de l’installation d’un(e) professionnel(le) de santé, mais pas seulement. Puisque des expositions plus centrées sur « la vie personnelle à Saumur » seront présentes et tourneront autour du sport, du tourisme, des agences immobilières ou encore des voitures, avec la présence de pas moins de 3 marques différentes (Tesla, Hyundai et Mazda) qui proposeront des essais de leurs derniers véhicules 100 % électriques. Tout cela sera accompagné de la présence de plusieurs caves saumuroises, qui font partie intégrante du patrimoine saumurois, suivi d’un cocktail dinatoire en soirée.

Qu’en disent les jeunes concernés ?

Rencontrés sur ce OSS 2022, plusieurs jeunes et futurs professionnels témoignent sur leur parcours et leurs projets. A l’image d’Emilie Casetta, interne en médecine générale à Angers qui terminera ses études dans quelques semaines seulement : « Je suis actuellement en stage en libéral dans 2 cabinets à Angers et à Chacé. Je suis originaire de la Lorraine, de Nancy plus exactement, et j’ai décidé de faire mon internat à Angers il y a trois ans pour la proximité de la ville avec la mer, plus que depuis l’est en tous cas, et parce que les études y sont réputées. Cette journée est pour moi l’opportunité de tisser des liens, d’en apprendre plus sur le territoire, à la fois sur le plan culturel et professionnel. C’est aussi l’occasion de fournir son réseau. » Pour d’autres, le projet est beaucoup plus défini et les objectifs autres. Comme Thomas Hérisson, qui a terminé ses études de pharmacien il y a maintenant trois ans : « J’ai fait mes études à Angers et durant ces trois dernières années, j’ai travaillé dans des pharmacies en Sarthe d’où je suis originaire et sur Angers. Mon objectif professionnel était de m’installer à mon compte dans un environnement rural ou semi-rural. Le public y est un peu moins exigeant et le contact tout autre. C’était une réelle volonté. En février, j’ai eu vent qu’un pharmacien allait partir à la retraite sur Doué-en-Anjou, une typologie de ville qui me convient tout à fait. J’ai donc pris contact et je vais finalement reprendre la pharmacie à partir du 2 novembre prochain. L’objectif de ma venue aujourd’hui était de rencontrer les professionnels du territoire afin de savoir avec qui je vais interagir prochainement, connaître vers qui je vais renvoyer le public… » A leurs côtés, Chloé Grieumard, également interne en médecine générale avec Emilie. « Originaire d’Angers et ayant de la famille sur Saumur, je connais un peu plus le territoire que mes camarades, mais je ne le connais pas pour autant sur le plan professionnel. Je vais prochainement faire un remplacement d’une médecin qui part en congés maternité à la nouvelle maison de santé de Doué-en-Anjou. L’idée est aussi à terme de trouver un cabinet sur ce secteur. Cette journée est donc une véritable opportunité de tisser des liens et créer son réseau pour faciliter une potentielle future installation. »

* Communauté Professionnelle Territoriale de Santé du Grand Saumurois : Association à but non lucratif de droit français régie par la loi du 1er juillet 1901 – Place du Collier, 49400 Bellevigne-les-Châteaux

Commentaires 8

  1. Superdeg says:

    Enfin une bonne initiative!

    Répondre moderated
    • CPTS Grand Saumurois says:

      Bonjour, merci pour votre commentaire ! Cette initiative est malheureusement devenue nécessaire aujourd’hui…

      Répondre moderated
  2. Bien... says:

    La CPTF Grand Saumurois a-t-elle pensé à contacter les étudiants en médecine sur les lieux d’études dans toute la France? Passer le message dans toutes les facultés etc… aurait sans doute une grande portée quant à la venue des professionnels de santé. Bravo à ces deux étudiantes de choisir notre région et bravo à Thomas Hérisson pharmacien pour son installation future à Doué la Fontaine. La vie ici, est beaucoup moins stressante en effet que dans les grandes métropoles.

    Répondre moderated
    • CPTS Grand Saumurois says:

      Bonjour, oui, nous avons essayé de contacter tous les étudiants du domaine de la santé peu importe où ils se situent en France, mais la tâche est compliquée puisque l’information n’est pas toujours relayée comme il faudrait puisque beaucoup de territoires rencontrent les mêmes problèmes que le Grand Saumurois.
      Merci pour votre commentaire !

      Répondre moderated
  3. Guignard says:

    Il y a réellement un grand besoin de nouveaux médecins généralistes. Pour ma mère, nous étions très inquiets pour la rentrée de septembre. Heureusement que les médecins retraités ont prolongé d un an au centre communal de Saumur. Nous espérons compter sur de nouveaux médecins ensuite…

    Répondre moderated
    • CPTS Grand Saumurois says:

      Bonjour, nous continuerons d’agir pour essayer d’augmenter l’offre de soins sur le territoire du Grand Saumurois et pour améliorer votre accès à ces mêmes soins. Bon courage et merci pour votre commentaire !

      Répondre moderated
  4. Mar says:

    Bravo !
    Mais vous vous souvenez, il y quelques années des conseillers municipaux votaient contre une aide de 1000€ pour l’installation de jeunes médecins.
    Quelle perspicacité !
    Bonne journée !

    Répondre moderated
  5. Florentais says:

    Bonjour. Je vois que certains on de la mémoire. Félicitation. Félicitation pour cette association.
    Il est quand meme dommage et difficile pour les élus d en arrivé à cette situation. C est vrai qu on manque de services administratifs dans notre pays pour régler ce problème…..

    Répondre moderated

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les commentaires sont limités à 500 caractères.
Le Kiosque renforce sa veille : Les commentaires ne seront pas corrigés. Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés. La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes. Vous pouvez aussi nous adresser un article, une réflexion, une pensée,... que nous publierons en courrier du lecteur.

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?