Pays de la Loire. Agriculture bio : La Région renforce son soutien à la filière en difficulté

La Région Pays de la Loire a décidé d’augmenter le plafond du maintien à l’agriculture biologique (MAB) pour les exploitants agricole au titre de l'année 2022.

Depuis plusieurs mois, l’agriculture bio fait face à une baisse significative de la consommation, qui plonge les exploitants dans une situation très difficile. Afin de ne pas perdre le bénéfice de leur investissement sur le long terme, la Région des Pays de la Loire fait le choix aujourd’hui d’augmenter le plafond du maintien à l’agriculture biologique (MAB) de 7 500 € à 10 000€ pour l’année 2022.
Cette décision, financée sur fonds régionaux et européens, fournira une aide indispensable à plus de 1 700 agriculteurs, qui ont fait le choix de l’agriculture biologique.
« Soutenir aujourd’hui l’agriculture bio, c’est soutenir des agriculteurs, qui ont fait le choix d’une démarche exigeante et de qualité. Nous devons absolument les accompagner dans cette période difficile et consolider cette filière de référence », affirme Lydie Bernard, viceprésidente du Conseil régional chargée de l’agriculture. Rappelons que, depuis 2015, aux côtés de l’Etat, la Région a mobilisé plus de 120 millions d’euros pour accompagner la conversion de 1900 exploitations à travers les 5 départements. 12,3% des terres agricoles de la région sont aujourd’hui exploitées en agriculture bio. C’est pour cette raison que nous souhaitons protéger et défendre cette filière et ce savoirfaire.

Commentaires 1

  1. Florentais says:

    Bonjour. Jusqu ‘au début des années 1985 environ nous avions du bio du local du producteur au consommateur du lait à la ferme livré à la maison. De la viande abordable etc etc
    Puis nos élites les normes l Europe est arrivé et cela continue….mais bon c est pour notre bien bien sûr.

    Répondre moderated

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les commentaires sont limités à 500 caractères.
Le Kiosque renforce sa veille : Les commentaires ne seront pas corrigés. Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés. La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes. Vous pouvez aussi nous adresser un article, une réflexion, une pensée,... que nous publierons en courrier du lecteur.

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?