Pays de la Loire. Augmentation des tarifs des transports régionaux : « un cadeau de fin d’année empoisonné pour les usagers »

Les tarifs des transports scolaires et des transports régionaux en TER et en autocar vont augmenter. C’est l’annonce faite par la majorité régionale de Christelle Morançais lors du comité des partenaires des mobilités ce jeudi 10 novembre. Pour les élu-es du groupe L’écologie ensemble au Conseil régional, "sans justification par une amélioration de l’offre ou des investissements massifs supplémentaires, une telle hausse sera absurde pour le climat et injuste socialement." Le communiqué signé Lucie Etonno, présidente du groupe L’écologie ensemble, conseillère régionale membre de la commission transports.
Lucie Etonno, présidente du groupe L’écologie ensemble, conseillère régionale membre de la commission transports.

« Les hausses annoncées sont importantes et sont une mauvaise nouvelle pour le budget des familles et de toutes celles et ceux qui font le choix des transports collectifs plus propres pour se déplacer :
– A la rentrée de septembre 2023 : +36% dans les transports scolaires (de 110 à 150€ par enfant).
– Dès le 1er janvier 2023 : +4€ par mois pour les abonnés TER, +2€ par mois pour les abonnés autocars, et jusqu’à +6% sur les billets TER occasionnels.

Le contexte actuel de crise énergétique, de crise climatique et d’inflation, devrait au contraire pousser les pouvoirs publics à rendre les transports en commun plus attractifs et à préserver les budgets des familles. Avec cette augmentation des tarifs, sans engagement sur la hausse ou même le maintien de l’offre, le contraste avec certains de nos voisins est saisissant quand on sait que l’Allemagne amorce une révolution dans ses transports publics avec un nouveau billet unique à 49€ mensuels !

Bien sûr, ces investissements et ces offres abordables ont un coût. A notre région de se mobiliser et de trouver des alliés pour aller chercher d’autres ressources qui existent, comme en témoignent les remises successives à la pompe sans condition de ressources pour les automobilistes français. Fin 2022, elles auront coûté plus de 7,5 milliards d’euros aux finances publiques !

Ces hausses des tarifs seront actées lors du vote du budget primitif 2023 du Conseil régional les 15 et 16 décembre prochains. Le groupe L’écologie ensemble demandera dès ce lundi en commission transports à voir tous les scénarios qui ont amené la majorité à prendre cette décision. Les usagers ont le droit de savoir en toute transparence. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les commentaires sont limités à 500 caractères.
Le Kiosque renforce sa veille : Les commentaires ne seront pas corrigés. Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés. La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes. Vous pouvez aussi nous adresser un article, une réflexion, une pensée,... que nous publierons en courrier du lecteur.

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?