Pays de la Loire. Emploi : Les Groupements d’Employeurs pour l’Insertion et la Qualification misent sur le sport pour recruter

En réponse à la pénurie de candidatures et aux offres de travail non pourvues, les 16 Groupements d'Employeurs pour l'Insertion et la Qualification (Geiq) des Pays de la Loire s’unissent pour lancer une initiative de recrutement par le sport. L’occasion de renforcer les relations avec les partenaires de l’emploi et de tisser de nouveaux liens avec les acteurs du monde sportif.

Les Geiq sont des regroupements d’entreprises qui, pour résoudre leurs problèmes de recrutement, parient sur le potentiel de personnes éloignées du marché du travail. Le premier Geiq a été créé en 1991. Aujourd’hui, 197 Geiq sont labellisés avec 320 implantations sur le territoire français. Les entreprises adhérentes représentent plus de 20 filières professionnelles (BTP, entreprises de propreté, industrie, transports, services à la personnes, industrie ou encore les métiers de service). En matière d’emploi, c’est un constat partagé par l’ensemble des Geiq des Pays de la Loire : d’un côté, les candidatures tarissent ; de l’autre, les offres de contrat de travail non pourvues s’amoncellent. Force est de constater que les dispositifs existants ne répondent pas suffisamment aux besoins d’embauche des entreprises. Dans ce contexte, toute idée nouvelle est bonne à prendre pour favoriser les recrutements !

Geiq des Pays de la Loire : Projet de recrutement le 18 octobre

À l’échelle de la région, les Pays de la Loire compte 16 Geiq qui œuvrent à apporter une réponse concrète aux problématiques de recrutement, de formation et d’insertion professionnelle. Ils recrutent, accompagnent et forment, au bénéfice de plus de 695 entreprises adhérentes, avec 94 % de réussites aux examens et 75 % de sorties vers l’emploi. Suite à une expérimentation pilote réussie en Mayenne, le comité régional des Geiq des Pays de la Loire lance, le 18 octobre à Nantes, un projet collectif de recrutement par le sport. Cette initiative s’intègre dans une actualité marquée par la tenue des Jeux olympiques en France en 2024. L’objectif est qu’ensuite, des activités de recrutement par le sport soient organisées dans les cinq départements de la Région.

Le sport comme outil de recrutement

Cette initiative vise à expérimenter des actions en lien avec le sport en développant d’autres manières de recruter, en mettant l’accent sur le fait que les valeurs sportives sont transférables dans le cadre du travail. Elle permettra également aux Geiq d’être plus visibles auprès des candidats, des entreprises et des partenaires. Sa réussite se base sur l’appui des éducateurs et des clubs sportifs, nouveaux partenaires pour un Geiq. “Si une séance de sport peut paraître anodine, cette manière de recruter peut permettre d’identifier les motivations et les ressources de chaque candidat”, explique ainsi Marwan Henni, Directeur du Geiq Multisectoriel 53. Cette initiative de recrutement par le sport a été expérimentée en Mayenne par les Geiq BTP et Multisectoriel 53. Le postulat de départ était de prioriser l’envie et le potentiel des candidats et non leurs CV, en ayant une approche de recrutement différente pour mieux attirer les personnes en recherche d’emploi et expliquer les métiers, sans jugement. Le recours au sport innove puisque, d’un côté, il permet d’identifier la capacité à comprendre des consignes simples et d’observer l’intégration dans un collectif et, de l’autre, il aide à briser la peur de rencontrer un recruteur grâce à un temps informel de pratique du sport. Les Geiq BTP et Multisectoriel 53 ont ainsi pu mettre en place plusieurs activités “Sport recrutement” avec Pôle Emploi, Laval Agglo, la ville de Laval, des entreprises adhérentes du Geiq et des associations sportives. Le bilan a dépassé les espérances : au total, 32 candidats ont été rencontrés, 12 ont passé des entretiens et 4 ont été recrutés ! À titre de comparaison, deux informations collectives classiques avaient été organisées : seulement 3 candidats avaient été rencontrés et aucun n’avait été recruté. En matière de recrutement, cela prouve que les synergies nouvelles avec le monde sportif fonctionnent et que le sport peut être un excellent tremplin vers le monde du travail !

Infos pratiques : Prochain rendez-vous de recrutement le mardi 18 octobre 2022 à partir de 11h30 à Rezé, 91 rue de la Trocardière. Plus d’informations sur https://www.facebook.com/Geiqpaysdelaloire/ et sur https://www.lesgeiq.fr/trouver-un-geiq/comite-regional-pays-de-la-loire?fbclid=IwAR0oNsmcX71AizuAmE-OMLYbPb0Sm9vKyQvvtQ9S3miGoXLGhyt70WSNAz8.

Commentaires 1

  1. Florentais says:

    Bonsoir. Donc on devrait accompagner les bénéficiaires de pôle emploi chez wake up ou orange bleue puis 15 heures de travail à la Pecresse et hop c est parti.
    A testé pourquoi pas mais bon je rêve bien sur dans 10 ans peut être et encore…..

    Répondre moderated

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les commentaires sont limités à 500 caractères.
Le Kiosque renforce sa veille : Les commentaires ne seront pas corrigés. Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés. La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes. Vous pouvez aussi nous adresser un article, une réflexion, une pensée,... que nous publierons en courrier du lecteur.

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?