Pays de la Loire. Le chômage repart à la hausse au deuxième trimestre

Pôle Emploi vient de publier les derniers chiffres du chômage. Alors que les chiffres du chômage en Pays de la Loire étaient encourageant au premier trimestre avec une nette baisse, ils repartent à la hausse pour ce deuxième trimestre.

Au deuxième trimestre 2022, dans les Pays de la Loire, le nombre de demandeurs d’emploi tenus de rechercher un emploi et sans activité (catégorie A) s’établit en moyenne sur le trimestre à 140 590. Ce nombre augmente de 0,7 % sur le trimestre (soit + 1 000 personnes) et diminue de 17,2 % sur un an. En France métropolitaine, ce nombre baisse de 0,6 % ce trimestre (–15,6 % sur un an). Dans les Pays de la Loire, le nombre de demandeurs d’emploi tenus de rechercher un emploi, ayant ou non exercé une activité (catégories A, B, C) s’établit en moyenne à 286 710 au deuxième trimestre 2022. Ce nombre baisse de 2,1% sur le trimestre (soit –6 290 personnes) et de 10,4 % sur un an. En France métropolitaine, ce nombre baisse de 1,8% ce trimestre (– 9,1 % sur un an).

Quid du Maine-et-Loire ?

En Maine-et-Loire, le nombre de demandeurs d’emploi (catégorie A) a augmenté de 0.6% ce trimestre. On enregistre une baisse de 15,8% sur un an. Le Département occupe la troisième place dans la région derrière la Mayenne (+ 2.3%) et la Vendée (+1.7%). Vient ensuite la Loire-Atlantique avec une augmentation de 0.4% et la Sarthe qui n’a pas bougé ce trimestre. Si l’on prend l’ensemble des demandeurs d’emploi (catégories A, B et C) on observe une baisse de 1.7% ce trimestre et de 9.2% sur un an.

Par profil

Dans les Pays de la Loire, sur un trimestre, le nombre de demandeurs d’emploi en catégorie A augmente de 0,5 % pour les hommes (–18,1 % sur un an) et de 0,9 % pour les femmes (–16,4 % sur un an). Sur un trimestre, le nombre de demandeurs d’emploi en catégorie A augmente dans les Pays de la Loire de 2,1 % pour les moins de 25 ans (–23,6 % sur u nan), de 0,8 % pour ceux âgés de 25 à 49ans (–17,2 % sur un an) et recule de 0,2 % pour ceux âgés de 50 ans ou plus (–13,3 % sur un an).

Sur un trimestre, le nombre de demandeurs d’emploi en catégories A, B, C diminue de 2,2 % pour les hommes (–11,1 % sur un an) et de 2,1 % pour les femmes (–9,9 % sur un an). Sur un trimestre, le nombre de demandeurs d’emploi en catégories A, B, C diminue dans les Pays de la Loire de 1,7 % pour les moins de 25 ans (–15,5 % sur un an), de 2,4 % pour ceux âgés de 25 à 49ans (–11,0 % sur un an) et de 1,8 % pour ceux âgés de 50 ans ou plus (–6,0 %sur un an).

Infos pratiques : Pour en savoir plus, consulter la note d’information de Pôle Emploi sur ce lien : https://www.observatoire-emploi-paysdelaloire.fr/static/medias/62e112ea5ee2f226579026.pdf

 

Commentaires 3

  1. Cebenvrai says:

    A SAUMUR on va à contre-courant pour le chômage comme pour le reste : on remplace même le cheval (que l’on nous présente comme image de marque de la ville) par des ânes. Nous nous sentons en famille…

    Répondre Modérer
  2. barnabé says:

    Il y a du travail dans de nombreux secteurs d’activités qui peine à recruter, seulement voila beaucoup calcul qu’avec l’augmentation du coût des déplacements en voiture, pour des salaires pas toujours attractifs, et bien il est préférable de rester chez soi…

    Répondre Modérer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les commentaires sont limités à 500 caractères.
Le Kiosque renforce sa veille : Les commentaires ne seront pas corrigés. Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés. La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes. Vous pouvez aussi nous adresser un article, une réflexion, une pensée,... que nous publierons en courrier du lecteur.

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !