Pays de la Loire. Le dispositif de délestage de l’électricité expliqué par la DREAL

Les tensions sur le système électrique français et les menaces de coupures de délestage sont un des grands dossiers de cet hiver et probablement des prochains. Des coupures qui inquiètent particuliers et entreprises et qui sont pour beaucoup encore un peu floues. C’est pourquoi la Direction Régionale de l’Environnement, l’Aménagement et du Logement (DREAL), fait le point pour comprendre ce qu’est le délestage.

Dans le cadre des actions visant à sécuriser l’approvisionnement électrique de la région, la Mission Energie et Changement Climatique de la DREAL Pays de la Loire apporte son appui aux préfectures de départements pour l’établissement des listes des usagers du service prioritaire de l’électricité. Déclenché en cas de déséquilibre sur le réseau électrique, le délestage de la consommation d’électricité est un dispositif de dernier recours. « Il est encadré par l’arrêté ministériel du 5 juillet 1990 qui fixe les consignes générales de délestage sur les réseaux électriques et prévoit le maintien d’un service prioritaire pour satisfaire les besoins essentiels de la nation », précise la DREAL. RTE, gestionnaire du réseau de transport de l’électricité, est chargé de garantir l’équilibre physique entre l’offre et la demande d’électricité à tout instant. Si la production électrique ne suffit pas à satisfaire la demande, les actions suivantes sont mises en œuvre pour sauvegarder le réseau, chacune s’activant si la précédente ne suffit pas : « En premier, l’appel aux gestes citoyens sur les périodes de pointe (8h-13h et 18h -20h). À cet égard, RTE a développé le site Ecowatt permettant d’informer les citoyens des écogestes à mettre en œuvre et des moments les plus opportuns pour les mobiliser ; En second, l’interruption de l’alimentation de certains gros clients industriels volontaires en échange d’une contrepartie financière (« interruptibilité ») ; En troisième, la baisse de la tension sur le réseau de distribution ; En dernier recours, le délestage », détaillent les services de l’Etat.

Des coupures temporaires

Le délestage consiste en l’organisation de coupures d’électricité localisées, temporaires (de l’ordre de 2 heures) et réparties sur le territoire. « Les usagers prioritaires, dont les listes sont établies par les préfets de départements, ne sont pas coupés (hôpitaux, services d’urgence, sécurité, Défense nationale, industries à risque…). Le risque de déclenchement d’un délestage est plus fort durant l’hiver, saison durant laquelle la consommation d’électricité est la plus importante, et plus spécifiquement durant les pics de consommation électrique situés en général de 8h à 13h et de 18h à 20h, en semaine », poursuit la DREAL. Le recours possible à des délestages en électricité est annoncé trois jours à l’avance par RTE qui émet un signal orange ou rouge sur le site Ecowatt, les médias et les réseaux sociaux.

Outil Ecowatt

Ecowatt est une application mise en place par RTE en partenariat avec l’ADEME, qui permet à tous (particuliers, entreprises, collectivités) d’être informés en temps réel de la situation du système électrique français, région par région. À chaque instant, des signaux clairs (de vert à rouge) guident le consommateur pour adopter les bons gestes à domicile ou sur le lieu de travail, et pour assurer le bon approvisionnement de tous en électricité. Le site propose l’inscription à une alerte sms « vigilance coupure » pour être informé en temps réel ainsi qu’une rubrique « Questions fréquentes ».

Le service prioritaire de l’électricité

Un service prioritaire a été mis en place par l’arrêté ministériel du 5 juillet 1990 fixant les consignes générales de délestage sur les réseaux électriques. Chaque préfet de département établit la liste des usagers prioritaires à préserver de coupures électriques qui sont informés de leur inscription sur cette liste. Le dispositif doit permettre le maintien de l’alimentation en énergie électrique des usagers entrant dans les catégories suivantes :
– les hôpitaux, cliniques et laboratoires qui ne sauraient souffrir d’interruption dans leur fonctionnement sans mettre en danger des vies humaines ainsi que les établissements dont la cession ou la réduction brutale d’activité comporterait des dangers graves pour les personnes ;
– les installations de signalisation et d’éclairage de la voie publique jugées indispensables à la sécurité ;
– les installations industrielles qui ne pourraient supporter, sans subir de dommages, d’interruption dans leur fonctionnement, particulièrement celles d’entre elles qui intéressent la défense nationale.
Le nombre d’abonnés prioritaires est limité pour que la consommation totale de ces abonnés ne dépasse pas 38% de la consommation hivernale dans chaque département. « Pour des raisons de confidentialité, les listes ne sont pas publiques. Pour l’hiver 2022-2023, ces listes ont été établies », indique enfin la DREAL.

Infos pratiques : Pour en savoir plus sur les risques de coupure d’électricité, découvrez l’infographie suivante : infographie comprendre risques coupures electricite (pdf – 167.2 ko)

 

Commentaires 1

  1. Vu d'ici says:

    En dehors de tout cela, en campagne douessine, j’observe des coupures intempestives qui font sauter mon disjoncteur principal . Électricien contacté, cela ne vient pas de chez moi . Les basculements de réseaux seraient à l’origine des problèmes . Heureusement à chaque fois je suis présent et je peux remettre en fonctionnement . Sinon : portail hs, congélateur hs, …
    Bravo EDF !

    Répondre moderated

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les commentaires sont limités à 500 caractères.
Le Kiosque renforce sa veille : Les commentaires ne seront pas corrigés. Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés. La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes. Vous pouvez aussi nous adresser un article, une réflexion, une pensée,... que nous publierons en courrier du lecteur.

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?