Environnement. Le peuplier, une ressource locale et renouvelable

Essence historique des Pays de la Loire, le peuplier est très présent dans notre quotidien. Nous l'utilisons comme emballage de nos aliments, comme matériau de construction et d'aménagement intérieur, pour le jardinage en paillage de nos plates-bandes, mais aussi comme énergie pour nous chauffer et même en cosmétique.

Depuis quelques temps a été mise en place une charte de bonne gestion environnementale des peupleraies portant le nom : « Merci le peuplier ». C’est également le nom d’un dispositif de financement par les industriels de la filière du reboisement de ces arbres à hauteur de 2,5 euros par plant, versés aux populiculteurs. En septembre dernier, la Région Pays de la Loire a décidé d’abonder cette aide pour qu’elle soit portée à 5 euros. L’achat de 4 000 premiers plants de peuplier a ainsi pu être financé. « Ces plantations jouent un rôle positif pour le changement climatique. Chaque année en effet, un hectare de peuplier capte 14 tonnes de CO2, soit l’équivalent de ce que rejette une voiture en parcourant 110 000 km », assure la Région.

Une incitation à planter

Transformé en barquettes ou cagettes, le bois de peuplier a aussi l’avantage d’être un emballage totalement recyclable. Il est également reconnu pour ses qualités hygiéniques remarquables au contact des aliments, naturellement bactéricide. « Cultiver le peuplier demande de la patience et de la motivation. Il faut en effet attendre environ vingt ans avant de pouvoir récolter. C’est aussi un pari et un engagement d’avenir : avec ses vertus, piège à carbone et emballage écoresponsable, les besoins en peuplier devraient augmenter avec je l’espère une valorisation du prix de cette essence locale issue de forêt à gestion durable. L’aide portée par la Région à 5 euros par peuplier, ce qui couvre l’achat du plant, constitue pour les populiculteurs un encouragement et une vraie incitation à planter », témoigne Stéphane Chauviré, populiculteur en Maine-et-Loire et président du Peuplier de Loire.

En chiffres
– La Région Pays de la Loire a voté en 2019 un programme pour soutenir la plantation de 2 millions d’arbres d’ici 2024. Plus d’un million ont déjà été plantés.
– Le dispositif régional « 1 naissance, 1 arbre » mobilisera en cette fin d’année 119 communes et permettra de planter 18 000 arbres.
– Plus de 100 000 arbres seront plantés cet hiver grâce au dispositif régional « Liger Bocage – Plantons des haies ».

Source : Revue du Conseil Régional des Pays de la Loire

Commentaires 1

  1. jcdusse says:

    Le lobby du peuplier remercie le kiosque pour cet article qui va au fond des choses.
    Pas un mot sur la quantité d’eau hallucinante que ces arbres pompent en période de croissance et qui ne va pas dans les rivières.
    Ni sur le fait que ce soit de la monoculture couvrant des surfaces immenses (longez la Dive et cherchez les zones sans peupliers).
    Ni que la faune est quasi absente des ces plantations.
    Ni sur la récolte, avec les sols mis à nus.
    Et en plus la région finance ça.

    Répondre Modérer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les commentaires sont limités à 500 caractères.
Le Kiosque renforce sa veille : Les commentaires ne seront pas corrigés. Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés. La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes. Vous pouvez aussi nous adresser un article, une réflexion, une pensée,... que nous publierons en courrier du lecteur.

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !