Pays de la Loire. Rentrée scolaire : Des bus malgré la pénurie de conducteurs

À quelques jours de la rentrée scolaire, les collectivités et acteurs du secteur s'activent pour recruter des conducteurs de cars scolaires, il en manquerait près de 7 000 sur le France entière. En attendant, la Région des Pays de la Loire et les entreprises de transport se mobilisent pour assurer le transport scolaire sur l’ensemble du réseau.

La forte mobilisation de la Région et des acteurs du transport permet, à l’heure actuelle, d’assurer le transport de tous les élèves inscrits au transport scolaire Aléop à la rentrée 2022. Et c’est une bonne nouvelle compte tenu du contexte de pénurie nationale. « La Région s’est mobilisée tout l’été et suit la situation au jour le jour pour assurer dès la rentrée le transport des 140 000 élèves inscrits aux transports scolaires Aléop, un service essentiel, au quotidien, pour les familles », indique Roch Brancour, vice-président de la Région des Pays de la Loire en charge des transports. « Quelques élèves pourraient connaître des modifications d’horaires avec des allongements de temps de parcours, mais nous faisons le maximum pour ne subir aucune suppression de services en Pays de la Loire. »

La pénurie de conducteurs de cars : explication

Les transports publics connaissent depuis quelques années une pénurie de conducteurs de cars qui impacte fortement les services interurbains et le transport scolaire. Cette tension structurelle rend
parfois impossible le remplacement des conducteurs absents en cas d’arrêt de travail impromptu. Le contexte sanitaire et l’absentéisme dû au Covid ont fortement impacté les services de transport et les ressources de l’année scolaire 2021-2022. Certaines sessions de formation de conducteurs de car n’ont pas pu se tenir en 2021. Conjugué à un taux d’emploi particulièrement élevé en région et à une dynamique démographique nécessitant le développement de l’offre de transport, le secteur a besoin de recruter plus que jamais. En France, le besoin de conducteurs s’élève à 7 000 postes, et en Pays de la Loire, il est évalué à 400 postes sur l’ensemble de l’année 2023 (en anticipant les départs prévus).

Des adaptations sur aleop.paysdelaloire.fr

Le 22 août dernier, la Région des Pays de la Loire et la Fédération nationale des transports de voyageurs (FNTV) ont réuni les acteurs du transport de voyageurs à Angers pour faire le point sur les modalités de service de transport scolaire prévues pour cette rentrée 2022. À ce jour, le service du réseau Aléop est entièrement assuré, avec l’adaptation de 20 lignes sur les 3 385 lignes que compte le réseau régional de transport scolaire. Toutes les modalités d’adaptation de ces lignes sont en ligne sur aleop.paysdelaloire.fr, en renseignant ses identifiants d’abonnés.

Des formations qualifiantes 100 % financées

« Comme toutes les régions françaises, la région des Pays de la Loire n’est pas épargnée par la pénurie de conducteurs de cars. L’enjeu consiste surtout à recruter de nouveaux conducteurs pour remplacer ceux qui sont absents ou en arrêt », explique Pascal Fontaine, président de la FNTV des Pays de la Loire. Aux côtés de la FNTV, la Région des Pays de la Loire a joué la transparence en informant les familles, dès le 20 juillet, de la tension existante. Elle a aussi lancé un appel à candidatures et reste par ailleurs très engagée dans le soutien aux formations de conducteurs. Des sessions de formation qualifiante, 100 % financées, sont régulièrement financées : www.deviensconducteurdecar.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les commentaires sont limités à 500 caractères.
Le Kiosque renforce sa veille : Les commentaires ne seront pas corrigés. Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés. La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes. Vous pouvez aussi nous adresser un article, une réflexion, une pensée,... que nous publierons en courrier du lecteur.

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !