Prix architectural du Département : Saumur habitat récompensé pour le programme « La Jouannerie » à Vivy

L'office HLM Saumur Habitat a été récompensé pour son programme de lotissement en ossature bois du quartier de la Jouannerie à Vivy dans le cadre du prix départemental de l'architecture.

Le bailleur social Saumur Habitat s’est vu décerner une mention au prix « Aperçus » 2021 du concours départemental d’architecture. Pour la cinquième fois, l’office a obtenu cette distinction pour la construction des 21 logements individuels bioclimatiques à Vivy. Avec le bois pour principal matériau et le recours au photovoltaïque, ce projet a été reconnu par le jury pour son intégration environnementale et ses performances énergétiques. Un bel exemple d’architecture qui concilie l’architecture bioclimatique et l’ambition de réduction de l’impact carbone sur notre planète. Une salve de félicitations adressée au bailleur social, à la mairie de Vivy, au concepteur (cabinet GOA – Johanne SAN) et aux entreprises.

Le projet

Le lotissement de la Jouannerie à Vivy a été terminé en février 2021. Celui-ci comprend 21 logements individuels en T3 d’une surface de 60m2 environ. Sur les 21 logements que comprend cette opération, 3 logements sont réservés par Action Logement Service et deux sont d’ores et déjà occupés. Un projet porté par Saumur Habitat et la commune de Vivy pour un montant global de 2 688 901 € TTC, soit un coût de 128 043 € TTC au logement. Le projet a été réalisé avec le principe de Conception-Réalisation. Le marché de conception-réalisation est un marché de travaux qui permet au pouvoir adjudicateur (Saumur Habitat) de confier à un groupement d’opérateurs économiques (maîtrise d’œuvre et entreprises), une mission portant à la fois sur l’établissement des études (conception) et l’exécution des travaux (réalisation). Ce marché a ainsi été notifié le 28 septembre 2017 à un groupement initial, composé de l’entreprise Bonnel et de son équipe de maîtrise d’œuvre. Cependant, l’entreprise Bonnel ayant depuis été en liquidation judiciaire, ce marché a été transféré à l’entreprise Rousseau le 30 janvier 2019. L’équipe de maîtrise d’œuvre, composée des entreprises Johanne San, AIA, Kypseli, Urba Terra et Gousset, avait été conservée.

Les maisons, qui disposent de jardins, sont conçues de façon à être assemblée en mitoyenneté. 15 abris voitures sont partagés pour l’ensemble. Ces constructions sont complétées par l’aménagement paysager de l’ensemble des emprises et un soin particulier a été apporté à l’organisation de la parcelle de manière à créer un cadre de vie agréable aux locataires tout en respectant l’architecture environnante et l’image de la commune : accessibilité, ambiances visuelles, jardins, circulations, espaces conviviaux, vues sur le site, … La production d’eau chaude et le chauffage sont individualisés. Le mode constructif est en ossature bois préfabriqué, avec bardage bois et isolation laine de bois. Cette opération privilégie l’usage d’énergie renouvelable avec l’installation de pompes à chaleur, et panneaux solaires photovoltaïques en toiture. L’ensemble des locatifs respecte les normes d’accessibilité handicapée et est équipé de douches à l’Italienne, barres de relèvement dans les toilettes et les douches et de volets roulants électriques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les commentaires sont limités à 500 caractères.

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !