Saumur. Après la frégate Latouche-Tréville, la ville parraine un nouveau navire : Le Jacoubet

Ce vendredi 25 novembre s'est tenue la signature officielle de parrainage entre la ville de Saumur et le navire militaire "Le Jacoubet". Il s'agit du troisième parrainage d'enseigne de vaisseau pour la ville de Saumur.

L’Enseigne de vaisseau Jacoubet est un aviso de la Marine Nationale française de 80 mètres de long. Il a été nommé ainsi en hommage à André Jacoubet, pilote d’aéronautique navale qui s’est particulièrement distingué durant la seconde guerre mondiale. Ce vaisseau est commandé depuis le 19 juillet dernier par le capitaine Audrey Rous. Ce navire accomplit des missions de surveillance, de protection des sous-marins et de lutte contre la piraterie. Ce vendredi 25 novembre 2022, le capitaine et 9 membres de son équipage étaient à Saumur pour signer officiellement avec le maire de la ville de Saumur, Jackie Goulet ce nouveau parrainage.

Un troisième parrainage pour Saumur

En effet, ce parrainage de bâtiment de guerre est le troisième pour la ville de Saumur. Il succède au parrainage de l’escorteur Maillé-Brézé qui a été signé en 1974 par Lucien Méhel et jusqu’à son arrêt en 1988, puis au parrainage de la frégate Latouche-Tréville signée en 1989 par le maire de l’époque Jean-Paul Hugot. Le Latouche-Tréville a été mis à l’arrêt et démantelé en 2022. Le Jacoubet s’inscrit donc dans cette continuité. En effet, lors de l’annonce de la mise en retraite de la frégate, la ville de Saumur avait fait savoir à l’association des villes marraines, à l’état-major de la marine nationale et au ministre des Armées son souhait de parrainer un nouveau navire. Cette demande a reçu un avis favorable par une décision du 25 juillet dernier de l’Amiral Pierre Vandier, chef d’état-major de la Marine et une approbation de Louis Giscard d’Estaing, président de l’association.

Pourquoi un tel parrainage ?

Mais la question se pose donc de l’intérêt d’un tel parrainage pour la ville et le navire. Selon la ville de Saumur, les choses sont avant-tout symboliques plus que concrètes : « Un tel parrainage permet à la ville de Saumur d’exprimer à nouveau à la Marine nationale, mais aussi à l’Armée de Terre, particulièrement présente sur le territoire à travers les Ecoles Militaires de Saumur, et à l’Armée de l’Air toute son amitié et tout l’importance qu’elle donne aux liens historiques qui les unissent. Liens historiques qui continuent, il faut le souligner, à être nourris grâce aux projets communs qui apparaissent chaque année. » Cela aura au moins permis à la ville de se voir offrir des mains du capitaine un joli bachi, chapeau officiel des matelots et quartiers-maitres de la Marine nationale, qui trônera fièrement dans la mairie ! C’est donc, si on l’a bien compris, avant tout une tradition et une histoire. Sous Louis XVI, les grandes familles et les villes finançaient la construction de plusieurs navires qui constituaient ensuite la flotte royale. C’est ainsi que plusieurs navires furent nommés d’après les noms des villes françaises : « La ville de Paris », « Le Bordelais », « Le Marseillois »… Peut-être verrons nous un jour « Le Saumurois » ou « La Toue Saumuroise » défendre le territoire national sur les flots par-delà l’horizon. Qui sait ?

Commentaires 3

  1. Edj says:

    Aucun intérêt
    Est-ce qu’il n’y aurait pas des parrainages pacifiques qui seraient plus intelligents
    A vomir cette politique va t’en guerre

    Répondre moderated
  2. Superdeg says:

    Pourquoi parrainer un truc qui pollue et destiné à faire la guerre?

    Répondre moderated
  3. Laurence says:

    Perso, je ne comprends pas bien l’intérêt de la chose. Les justifications, c’est du machin !

    Répondre moderated

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les commentaires sont limités à 500 caractères.
Le Kiosque renforce sa veille : Les commentaires ne seront pas corrigés. Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés. La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes. Vous pouvez aussi nous adresser un article, une réflexion, une pensée,... que nous publierons en courrier du lecteur.

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?