Saumur. Hôpital : Une situation tendue aux urgences, le directeur appelle à la régulation

Depuis le début de la semaine, la fréquentation du service des urgences du CH de Saumur a bondi. Une fréquentation qui s’annonce également forte durant ce weekend prolongé. Le directeur de l’hôpital invite la population à contacter les services téléphoniques en amont, afin d'être aiguillé.

« Depuis le lundi 7 novembre, le nombre de passages quotidiens aux urgences est supérieur de 15 % à la moyenne. Cela occasionne des délais d’attente augmentés et peut retentir sur la qualité des prises en charge. Les situations les plus graves sont bien sûr toujours priorisées », indique Jean-Paul Quillet, directeur du Centre Hospitalier de Saumur, dans un communiqué. Lors de ce week-end prolongé du 11 novembre, les établissements hospitaliers vont tous connaître des tensions en lits disponibles pour les hospitalisations. Le ministre de la santé a déclenché le plan blanc concernant la bronchiolite. « Afin de ne pas aggraver les tensions au service des urgences et assurer à la population des soins dans des conditions correctes, la communauté hospitalière vous remercie de téléphoner au 15 ou au 116 117 afin d’être régulé, selon votre degré d’urgence, vers un médecin traitant, la maison de garde médicale ou le service des urgences. Selon le contexte, les professionnels des services des urgences pourront également orienter des patients vers la Maison Médicale de Garde en fonction de leur motif de consultation. La communauté hospitalière sait qu’elle peut compter sur vous pour préserver ses équipes et vous remercie pour le respect ce parcours de soins dans l’intérêt de tous », indique le directeur de l’hôpital de Saumur.

Commentaires 10

  1. Solidarité says:

    Bonjour. Déjà beaucoup d’ établissements sont en grosses difficultés et en plan blanc . Oui chacun a un rôle à jouer. Beaucoup d’urgences n’en sont pas. Et une seule pédiatrie en ville donc la pédiatrie de l’hôpital pourrait être submergée. Merci à l’hôpital.

    Répondre moderated
  2. Jean says:

    Merci de recommander le filtrage des urgences.

    Répondre moderated
  3. La rançon de la gloire says:

    Voila ce que c’est de mentir! C’était facile de stigmatiser les non-vaccinés pour leur faire porter la responsabilité du délabrement de l’hopital public. En réalité vous êtes maintenant démasqué et il s’avère que ce sont les personnes comme vous qui en sont responsables. Pour l’instant la Buzin sert de fusible au psychopate moummouté mais la pluie fine va bientôt vous retomber sur la tête. Vous avez bien dansé ces 2 ans, et bien aiguillez maintenant…

    Répondre moderated
    • @La rançon de la gloire says:

      Attention! Cela se voit que vous n’avez pas eu votre piqûre!

      Répondre moderated
      • @ @La rançon de la gloire says:

         » votre piqûre »? Vous avez raté des épisodes mon vieux! Vous devez faire partie de ceux qui se sont planqués à l’annonce de la fin du « Pass de la honte »! Sinon vous auriez remarqué que vu l’état de certains, ils doivent en être à leur 7e ou 8e dose et c’est pas beau à voir!…

        Répondre moderated
        • @@@La rançon de la gloire says:

          Que répondre à un commentaire aussi dénué de bon sens, peut-être : Attention! Cela se voit que vous n’avez pas eu votre piqûre! Sur ce bon dimanche et bonne santé!

          Répondre moderated
  4. Superdeg says:

    Dans un pays en voie de sous-developpement ce n’est pas étonnant et en plus ce n’est que le début de la décadence! C’est la société du loisir où on veut s’amuser et ne plus travailler

    Répondre moderated
    • @superdeg says:

      @Superded, fini les loisirs pour vous du coup, vous commençez quand dans cet hôpital ? Ils cherchent sûrement quelqu’un comme vous…

      Répondre moderated
  5. Les pauvres says:

    les 2 derniers commentaires sont délirants.
    Mais avec Superdeg (?) pas une surprise.

    Répondre moderated
  6. Superdeg says:

    Ce qui est délirant c’est qu’il y a des incompétents qui n’aiment pas la réalité, notre pays est bien sur la voie du sous développement et avec ses 3000 milliards d’€uros de dette, je ne vous dit pas le montant des intérêts avec l’inflation galopante…ce sera plus que la collecte de l’impôt sur le revenu, autant que celle de la TVA!

    Répondre moderated

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les commentaires sont limités à 500 caractères.
Le Kiosque renforce sa veille : Les commentaires ne seront pas corrigés. Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés. La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes. Vous pouvez aussi nous adresser un article, une réflexion, une pensée,... que nous publierons en courrier du lecteur.

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?