Saumur. Tamisage des composteurs partagés avec l’école de la Visitation

Une opération de tamisage sur le site des composteurs partagés de la rue Millocheau a eu lieu ce mardi, en présence des élèves de CE1-CE2 de l'école de la Visitation.
Ecole de la visitation pour l'opération tamisage sur les sites des composteurs partagés

Pour l’opération de tamisage du site des composteurs partagés de la rue Millocheau, l’école de la visitation a amené une classe de CE1-CE2, pour assurer et créer un lien entre les écoles et les composteurs. Cette animation est permet au enfant de découvrir la biodiversité du compost. Le tamisage est une façon très pédagogue pour sensibiliser les jeunes au compostage et pour montrer que tout ne se décompose à la même vitesse.

Pour cette matinée, trois ateliers ont été mis en place pour les jeunes, animés par Pierre-Yves Muller, animateur scolaire en charge du tri et de la prévention des déchets. Le premier est le tamisage pour comprendre le principe et évaluer ce qui faut laisser ou enlever du compost. Le second est un atelier d’observation des insectes présents dans les composts (à gauche en dessous) et enfin le dernier est un atelier timeline, pour que les enfants puissent évaluer la durée de décomposition des objets et les places comme sur une frise chronologique (à droite en dessous).

 

 

 

 

 

Un projet mené par l’agglomération Saumur Val de Loire et Kyrielle

Les opérations de tamisage de compost sont organisées par Kyrielle, le service de Déchets Ménagers de l’Agglomération Saumur Val de Loire. Elles sont gérées par Jérôme Macé, qui suit toute l’année le bon déroulement du compostage sur l’ensemble des sites de l’agglomération. Il veille à ce que les sites soient propres. Il vérifie aussi l’équilibre, sec/humide, mélange si besoin, nettoie les panneaux et les abords, effectue des réparations sur les composteurs. Le site de la rue Millocheau est installé depuis 2020 et comprend 3 composts qui sont en maturation. Pour que ce qu’il y a dans le compost arrive à maturation, il faut compter environ 6 mois. Au total, ce sont 46 sites de compostage partagé qui sont ouverts à tous sur le territoire de la communauté d’agglomérations, dont 32 sites sur Saumur et communes associées. Les 3 derniers sites à s’être installés sont devant l’école/centre multi-accueil à Turquant, Place Marc Leclerc à Saumur et rue du Mouton à Saumur. Les sites de compostage partagé sont étudiés et placés dans des endroits où il y a un habitat dense, pour qu’il soit bénéfique au plus grand nombre. À la fin du tamisage, des panneaux sont placés pour prévenir les habitants qu’ils peuvent prélever ce qu’il y a dans le compost.

Commentaires 1

  1. Superdeg says:

    Tout ce compost est-ce qu’il subit un traitement phytosanitaire? J’espère que oui car dans notre région il y a des éleveur (de semences), ce qui évite la propagation d’insectes et maldaies nuisibles

    Répondre Modérer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les commentaires sont limités à 500 caractères.

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !