Saumur. Une nouvelle vie pour le mythique bar le Trianon ?

Une nouvelle page devrait prochainement se tourner pour l'emblématique bar-restaurant Le Trianon. Celui-ci a en effet été récemment racheté et une partie de son mobilier "dans son jus" sera mis en vente ce samedi 24 septembre.

Le Trianon est sans doute l’un des établissements les plus emblématiques de la ville de Saumur (relire nos articles). Ce petit café-restaurant posté sur les bords de Loire aux côté de l’ancien cinéma a été rendu célèbre notamment par son tenancier le fameux Jacques Gruchy, dit Monsieur Jacques, bien connu des Saumurois. Celui-ci est décédé en mai 2015, laissant l’établissement à son fils. En 2016, le Trianon a été racheté par une famille d’Irlandais et a été remis en vente en 2018. En 2019, il avait été repris par Irina Gutulescu. Mauvaise période pour elle puisqu’elle est tombée en plein dans la crise sanitaire et ses nombreux confinements. Résultats le Trianon avait été remis en vente. Il vient d’être racheté récemment par le saumurois Pascal Charron, gérant de l’entreprise Fumé d’Ici à Bagneux. A cette occasion, une vente du mobilier et autres éléments du bar-restaurant-hôtel est organisé ce samedi 24 septembre 2022 à partir de 9h. Amateurs de brocante, nostalgiques de la grande époque de Monsieur Jacques, rendez-vous au Trianon. Nous devrions en savoir plus dans quelques temps sur le projet et sur le devenir du Trianon. Quoi qu’il en soit, la publication qu’il a laissé sur le groupe Facebook « Tu sais que tu viens de Saumur et ses alentours quand… », laisse présager un croisement entre le Trianon et l’entreprise Fumé d’Ici. A suivre.

Commentaires 3

  1. Topette says:

    Bonsoir c’est l’ancien cinéma pas l’ancien tribunal. Regrets et respects éternels pour Monsieur Jacques.

    Répondre Modérer
  2. Francis+Prior says:

    Ce fut un petit resto comme on rêverait en revoir. Sans chichis

    Répondre Modérer
  3. Dommage que les « vieilleries » (comme ils disent dans la publication) ne le intéressent pas. Il y avait peut être une carte a jouer avec la mode du « vintage » dans la région. C’est un peu de la mémoire de Saumur, et de celle des commerces anciens qui s’en va.

    Malheureusement le musée ne pourra rien sauver, se battant déjà actuellement pour conserver ses collections.

    Répondre Modérer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les commentaires sont limités à 500 caractères.
Le Kiosque renforce sa veille : Les commentaires ne seront pas corrigés. Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés. La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes. Vous pouvez aussi nous adresser un article, une réflexion, une pensée,... que nous publierons en courrier du lecteur.

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !