Saumur Val de Loire. La restauration collective à la rencontre des agriculteurs

Le mercredi 25 janvier, des professionnels de la restauration collective (cuisiniers, agents administratifs et élus) sont partis à la rencontre de producteurs locaux sur leurs exploitations. Des lieux atypiques pour des échanges riches autour du thème de l’approvisionnement local.

Dans le cadre de son Projet alimentaire territorial (PAT), la Communauté d’agglomération Saumur Val de Loire organisait la troisième rencontre du réseau des établissements de restauration
collective du Saumurois, le mercredi 25 janvier 2023. L’action pilotée par les partenaires du PAT Saumurois (le Parc Naturel régional Loire-Anjou-Touraine, Le Groupement des agriculteurs biologistes et biodynamistes d’Anjou et la Chambre d’agriculture) répondait à la demande des professionnels du secteur de visiter des exploitations et de rencontrer les agriculteurs qui fournissent la restauration collective. Une vingtaine de personnes se sont ainsi allées au GAEC Pachamama (Dénezé-sous-Doué) puis à la Ferme de Milly (Gennes Val de Loire) afin de se confronter à la réalité de la production agricole locale, de comprendre les enjeux et problématiques de logistique liées à l’approvisionnement des établissements et d’échanger entre pairs sur leur pratique. Les deux agriculteurs et les établissements qu’ils approvisionnent, ont pu témoigner à deux voix de la richesse de leurs relations commerciales et des méthodes mises en place. Les productions, les publics et de ce fait les contraintes étant différentes, ces retours d’expériences ont permis aux participants d’envisager plus facilement de futures collaborations avec les agriculteurs du territoire. L’accompagnement de la restauration collective est une des actions clés du PAT Saumurois. A travers la création et l’animation du réseau des établissements de restauration collective et l’identification de producteurs et artisans locaux intéressés pour fournir la restauration collective, l’objectif de facilitation de l’approvisionnement local et de qualité est poursuivi.

Le projet alimentaire territorial Saumurois

Le Projet alimentaire territorial (PAT) a pour objectif de relocaliser l’agriculture et l’alimentation dans les territoires à travers une démarche élaborée en concertation avec les acteurs locaux : collectivités, entreprises agricoles et agroalimentaires, artisans, citoyens… Des partenaires sont fortement mobilisés sur ce sujet : le Parc naturel régional Loire-Anjou-Touraine, la Chambre d’Agriculture de Maine-et-Loire, le Groupement des agriculteurs biologistes et biodynamistes d’Anjou, la Chambre de commerce et d’industrie et la Chambre de métiers et de l’artisanat. Issus de la Loi d’avenir pour l’agriculture, le PAT prend la forme d’un contrat entre les partenaires engagés, en s’appuyant sur un diagnostic partagé de l’agriculture et de l’alimentation et définit un plan d’action opérationnel débouchant sur des solutions concrètes. La phase de mise en œuvre des actions a débutée en 2022.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les commentaires sont limités à 500 caractères.
Le Kiosque renforce sa veille : Les commentaires ne seront pas corrigés. Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés. La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes. Vous pouvez aussi nous adresser un article, une réflexion, une pensée,... que nous publierons en courrier du lecteur.

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?