Saumurois. La députée Lætitia Saint-Paul réagit au classement des députés sur les votes écologiques

La députée LREM de la 4e circonscription de Maine-et-Loire, Laetitia Saint-Paul, réagit à l'article publié mardi 7 juin sur le Kiosque faisant état des votes des députés sortant concernant 17 projets de lois relatifs à l'écologie. Un classement avait ainsi été proposé par l'association "Agir pour l'environnement".

« Sous couvert d’une association, l’opposition propose à quelques jours des élections une caricature en résumant l’action écologique des députés au choix arbitraire de 17 votes, imbroglio de lois et de simples amendements. Quand la méthode est douteuse à ce point, on peut s’interroger sur les mobiles de ceux qui participent à la désinformation du public et nuisent à un jugement juste et éclairé de chacun. Depuis 5 ans, la majorité est engagée pour le climat et la transition écologique. Je ne vous citerai ici qu’une liste non exhaustive :

– Ma prim’renov’, qui est passée de 190 000 demandes en 2020 à plus de 500 000 en 2021 ; ce sont autant de logements mieux isolés. Pour rappel, l’habitat représente un cinquième des émissions de gaz à effet de serre de la France : la rénovation thermique de même que la construction de logements plus durables constituent un enjeu majeur de toute politique climatique ambitieuse.

– Les mesures d’accompagnement à la mobilité douce : bonus pour l’achat de véhicules électriques, prime pour encourager les déplacements professionnels en transport en commun, covoiturage ou vélo (avec parallèlement la sécurisation et la création de 10 000 kms de pistes cyclables).

– La loi mettant fin à la recherche ainsi qu’à l’exploitation des hydrocarbures (2017) : la France est le 1er pays au monde à inscrire cette interdiction dans la loi, pour s’engager dans un développement économique post-pétrole, tout en laissant aux entreprises un temps suffisant pour adapter leurs activités ; il s’agit aussi de diversifier notre mix énergétique et de mieux assurer notre souveraineté dans ce domaine. En résumé, décarboner notre économie et tendre vers l’indépendance énergétique.

– Dans le domaine alimentaire : interdiction de contenants et d’ustensiles alimentaires en plastique à usage unique, promotion d’une alimentation saine avec l’augmentation des produits bio dans les restaurations collectives publiques ; lutte contre les suremballages. Nous nous sommes engagés en faveur de la transition écologique et visons une agriculture moins dépendante aux pesticides. Nous sommes l’un des pays les plus en pointe d’Europe dans l’action en faveur d’une transition durable vers une agriculture dépourvue de produits néonicotinoïdes, de produits phytosanitaires. La dérogation, ciblée sur le secteur de la betterave, est due à des circonstances exceptionnelles et est limitée dans le temps. Elle ne remet pas en cause cet engagement. Cette dérogation est couplée par la recherche d’alternatives. Ce serait un contresens écologique d’importer de pays lointains des produits alors que nous pouvons les produire chez nous.

– Loi visant à réduire l’empreinte environnementale du numérique : responsabiliser les acteurs pour
développer un numérique sobre et écologiquement vertueux. L’enjeu est capital car la pollution numérique va s’imposer comme une problématique centrale des prochaines années. À l’horizon 2040, le secteur pourrait être à l’origine de l’émission d’environ 7 % des émissions de la France. Encore une fois, nous sommes l’un des premiers pays européens à légiférer sur ces questions amenées à prendre une importance capitale.

À l’échelle de la circonscription :

– J’ai inscrit la biodiversité dans le plan France relance : j’ai alerté la Secrétaire d’État à la biodiversité sur la catastrophe écologique de l’Étang de Beaurepaire à Cléré-sur-Layon et cela s’est traduit par une enveloppe de 400 000 € apportée par l’État ; les travaux vont commencer avant la fin de l’année pour la restauration de la digue, puis la remise en eau de l’étang.

– Le Secrétaire d’État au tourisme s’est déplacé à Montreuil-Bellay suite à mon rapport de préconisations pour la présidence française de l’UE portant entre autres, sur le tourisme durable, les A.O.P., le renouveau du commerce international (lien vers le rapport : https://www2.assemblee-
nationale.fr/static/15/pdf/rapport/Rapport_sur_presidence_francaise_UE.pdf) dont les conclusions
figurent dans notre programme.

– Travaux en lien avec les acteurs locaux (Bioparc de Doué-en-Anjou, Parc Naturel Régional, etc.)

L’écologie n’est pas un domaine en soi. Elle est dans tous les domaines ; c’est la raison pour laquelle le Président de la République a chargé la Première ministre de la planification écologique et énergétique ; pour que toutes les politiques publiques soient étudiées avec cette exigence. »

Relire notre article sur le classement de l’association Agir pour l’environnement : https://www.le-kiosque.org/saumurois-ecologie-comment-sont-classees-les-deputees-sortantes/

 

Commentaires 19

  1. Bravo! says:

    Les pendules remises à l’heure par Mme Saint-Paul. Merci. // On sait ce qu’il nous reste à faire, pas un don pour l’association Agir pour l’environnement qui essaie de duper tout comme la Nupes qui dupe ses lecteurs et auditeurs.

    Répondre Modérer
    • Bernard says:

      Moi, je parlerai plutôt de saupoudrage, de poudre aux yeux afin de cacher le bilan déplorable de ce gouvernement en terme d’écologie. N’a-t-il pas été condamné pour « inaction climatique »? Le seul mouvement qui porte une vrai ambition écologique est la NUPES. Les « réformettes » de Macron nous amènent droit dans le mur et j’espère qu’il aura à répondre au peuple dans ce domaine à la fin de son mandat.

      Répondre Modérer
      • Vlady Boissin says:

        Bravo Bernard ……

        Répondre Modérer
      • On rit quand Bernard? says:

        Mélenchon et ses insoumis sont la fabrique de la violence et de l’hystérie à l’exemple de l’aide-soignante, soutien de Fi qui a agressé un pompier lors d’une manifestation du 1er mai et qui a été condamnée à dix mois de prison ferme. Tant mieux! Mélenchon n’a pas dénoncé son action. Voilà ce que génère les insoumis. Pour le reste, c’est pareil, les Nupes au pouvoir serait un réelle catastrophe pour la France.

        Répondre Modérer
  2. Oscar+ says:

    « La Poudre de perlimpinpin » et « sculpture de fumée » … une spécialité de la Macronie !

    Répondre Modérer
  3. Francis+Prior says:

    Oui beaucoup de choses ont été faites par E. Macron et sa majorité, comme F Hollande avait réussi la cop 21 véritable feuille de route de et pour la Planète. Avec Nupes on est dans l’idéologie du grand soir, dans la déclamation grandiloquente alors que c’est l’action continue, persévérante, patiente qu’il faut pour les questions fondamentales de notre Humanité. 4 malheureux centimes de taxe carbone et 18 mois de gilets jaunes soutenus par JL Mélenchon voila un fait

    Répondre Modérer
    • A Juret says:

      Toujours dans l idolâtrie Macronienne et Saint-Paulienne , je constate….. On cherche (peut être) une place collaborateur auprès de Mme Saint-Paul . Une petite question , que pensez vous de la dernière de mme Borne , qui conseille à une handicapée d aller bosser , plutôt que de se plaindre ?

      Répondre Modérer
  4. concombre masqué says:

    blabla madame Saint Paul…et votre vote concernant le glyphosate?

    Répondre Modérer
  5. Prise dans ses mensonges says:

    L Saint Paul avait indiqué à des associations anti parc éolien industriel qu’elle s’opposerait à l’Assemblée à tout texte de loi favorisant leur implantation. Elle avait aussi dit qu’elle s’alignerait sur la décision des maires locaux (cf Distré) : Touron a finalement dit non, et finalement, elle s’est abstenue, votant en bon soldat comme LREM, ne respectant pas sa parole. Plutôt que de faire de belles déclarations, on attend d’elle de la cohérence et du courage !

    Répondre Modérer
  6. Iso2000 says:

    Bonjour. En attendant ça fait beaucoup d’absences sur des choix difficiles écolos ou pas (mais pas la Loi sur l’interdiction de bétonner les sols). La députée ne peut pas donner procuration à un.e collègue? Nous les élisons pour voter à notre place non vu qu’on a pas le temps ni la jugeote?

    Répondre Modérer
  7. Laurence says:

    Sur l’article de l’asso… Blin est super bien classée alors qu’elle est climatosceptique !!! Y’a un bug dans le logiciel de ceux qui ont fait l’enquête. Moi, l’écologie, j’y tiens, mais il faut être réaliste et ras le bol des donneurs de leçons.

    Répondre Modérer
  8. Francois says:

    De la cohérence, du pragmatisme, du réalisme. OUI il nous faut plus d’écologie partout, tout le temps, mais il faut aussi prendre en compte l’état actuel de notre pays. Bravo à mme Saint Paul

    Répondre Modérer
  9. Bilan de Mme Saint Paul... says:

    Rôle du député ? Réponse : https://www.gouvernement.fr/actualite/quel-est-le-role-dun-depute ; Qu’a donc fait Mme Saint Paul depuis 5 ans pour proposer des lois, pour contrôler le gouvernement ? Quasiment rien. Elle se croit être un super maire mais cest un mensonge. Plutôt que de se cacher derrière de beaux discours/photos, jugeons les faits. Mme Saint Paul n’est pas au niveau et ces faits le démontrent bien.

    Répondre Modérer
  10. Florentais says:

    Bonsoir à tous. Bon l etude est effectivement contre versé. Maintenant nous parlons toujours des mêmes sujets. Mais nous parlons jamais des propriétaires de plusieurs maisons comme de nombreux parisiens et hommes femmes politiques.

    Répondre Modérer
  11. Déstabilisée says:

    Vu le ton employé, Mme Saint Paul est déstabilisée : c’est la 1ère fois qu’on ose lui donner la contradiction et quelle contradiction puisque c’est la sienne !! Et oui c’est l’épreuve du bilan qu’il lui faut assumer : parler et ne pas faire ce qu’on a dit, ne pas répondre à ceux qui demandent simplement. La com’ (journaux/livre) n’est qu’ephemere, les faits (et surtout non faits) restent dans l’histoire.

    Répondre Modérer
  12. Florentais says:

    Bonsoir. Hydrogène 1956
    geothermie horizontal?
    Bref c est juste une question de lobby industriel des grosses puissances économiques.
    Pas de panique ils savent pour nous ce qui est bon. Ils s en foutent de votre avis

    Répondre Modérer
  13. Florentais says:

    Madame saint paul j ai pas lu votre courrier pour dissoudre les partis non républicains.
    Bref vous êtes dans la mascarade politique également comme tout c est homme et femme qui sont dans le même monde depuis 20 ans

    Répondre Modérer
  14. Kevin49 says:

    C’est pourtant simple : en utilisant les données que l’on veut, on faire dire aux chiffres ce que l’on veut.
    Madame Saint-Paul explique les faits, et c’est ça que je retiens. Des faits, encore des faits.
    Madame Blain (LR) a fait quoi ? je me pose encore la question!

    Répondre Modérer
  15. Vlady Boissin says:

    et les 15 absences , mensonge aussi ?

    Répondre Modérer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les commentaires sont limités à 500 caractères.

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !