Loire. Lancement des opérations de renforcement des digues du val d’Authion

A compter de ce lundi 12 février 2024, d'importants travaux de consolidation de la digue du Val d'Authion sur les communes de La Chapelle-sur-Loire et Côteaux-sur-Loire.

Dans le cadre du renforcement des digues du val d’Authion, des travaux sont prévus sur les communes de la Chapelle-sur-Loire et de Coteaux-sur-Loire, en Indre-et-Loire, au niveau de la RD 952. Les différentes phases d’étude ont mis en avant la sensibilité de la digue vis-à-vis des phénomènes d’érosion interne sur plusieurs secteurs, à savoir le centre et l’aval de la commune de La-Chapelle-sur-Loire et sur la commune de Coteaux-sur-Loire au niveau du lieu-dit « la Bonde » et du lieu-dit « la Flanière ».

Les travaux d’écran étanche – La Chapelle-sur-Loire

©Pref Indre-et-Loire

Les travaux d’écran étanche – Coteaux-sur-Loire

©Pref Indre-et-Loire

La maîtrise d’ouvrage de l’opération est assurée par la DDT d’Indre-et-Loire pour le compte de la Préfecture, la DREAL Centre-Val de Loire assure la conduite d’opération en assistance à maîtrise d’ouvrage. La maîtrise d’œuvre pour le suivi des travaux a été confiée, comme pour la réalisation des études, au bureau d’étude agréé Antéa Group. Les travaux seront réalisés par le groupement d’entreprises Keller Fondation Spéciales et TPPL (Travaux Publics des Pays de Loire). Ces grands travaux sont co-financés dans le cadre du Plan Loire Grandeur Nature (PLGN IV) par l’État (80%), le Conseil Départemental d’Indre-et-Loire (17,32%), la Communauté de Communes Touraine Ouest Val de Loire (2,36%), et la Communauté de Communes Chinon Vienne et Loire (0,32%), pour un montant total de 4 187 000€ TTC (3 006 000€ TTC pour la Chapelle-sur-Loire et 1 181 000€ TTC pour Coteaux-sur-Loire).

En quoi consistent les travaux ?

Les travaux consistent en la réalisation d’un écran étanche continu sur toute la hauteur de la levée et jusque dans ses couches de fondation, ou à défaut, sur une profondeur suffisante au regard des aménagements présents dans le corps de digue et son assise (réseaux traversants, etc.). La technique choisie est le mélange en place des matériaux constitutifs du corps de digue avec un liant hydraulique (ciment+eau). Schéma de coupe type d’un écran étanche en corps de digue :

©Pref Indre-et-Loire

Cette méthode permet la réalisation d’un écran homogène sur toute la hauteur de la digue en maintenant une liaison continue avec le remblai non malaxé, tout en limitant les nuisances et les coûts des travaux. Les travaux étant exécutés depuis le sommet de la digue par des engins de chantier avec des gabarits imposants et nécessitant un temps de séchage de plusieurs jours, des perturbations temporaires de circulation sont à prévoir et nécessitent la mise en place de déviations.

Quel calendrier ?

Le planning prévisionnel prévoit une phase préparatoire entre septembre 2023 et janvier 2024. Les travaux se dérouleront du 12 février 2024 au 5 juillet à La Chapelle-sur-Loire, et du 2 mai au 1er août à Coteaux-sur-Loire. Pendant cette période, la circulation sur la RD 952 sera coupée. Par ailleurs, dès le 6 février 2024, un plot d’essai sera réalisé, sur une période de 2 jours, pendant lesquelles une circulation par alternat sera mise en place. Le site sera fermé au public pour des raisons de sécurité. Les véhicules devront contourner la zone de travaux en empruntant les itinéraires de déviation pour les véhicules en transit, ainsi que pour la circulation locale. La déviation pour les véhicules en transit sera mise en place dès le 12 février et jusqu’à la fin des travaux sur les 2 communes, en concertation avec le Département et la commune en tant que gestionnaire de la voirie et les partenaires locaux. Les déviations locales permettant la circulation des riverains uniquement, et les accès aux commerces, seront mises en place en fonction de l’avancement des travaux sur les 2 communes.

 

Commentaires 1

  1. EVILLARD says:

    C’est plutôt aux Rosiers les travaux cette fois-ci

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les commentaires sont limités à 500 caractères.
Le Kiosque renforce sa veille : Les commentaires ne seront pas corrigés. Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés. La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes. Vous pouvez aussi nous adresser un article, une réflexion, une pensée,... que nous publierons en courrier du lecteur.
Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?