Villes et villages fleuris : Le Guédéniau et Varennes-sur-Loire en chemin pour leur 1e fleur

Le palmarès des Villes et Villages fleuris a été dévoilé lors d'une cérémonie ce jeudi 15 septembre. les commune du Guédéniau (Baugé-en-Anjou) et Varennes-sur-Loire pourraient prochainement obtenir leur première fleur.

Pour la seconde année consécutive, Anjou tourisme a accompagné les communes pour l’obtention du label national Villes et Villages Fleuris© en établissant un palmarès et en proposant les collectivités susceptibles de bénéficier d’une 1ère fleur. En effet, l’an dernier, Anjou tourisme s’est vu confier par le Département de Maine-et-Loire l’accompagnement des communes pour l’obtention du label “Villes et Villages Fleuris” en proposant à l’échelon régional les communes susceptibles de bénéficier d’une première fleur. Dévoilé jeudi 15 septembre lors d’une cérémonie officielle, à Angers, ce classement propose à la première fleur les communes du Guédéniau (commune déléguée de Baugé-en-Anjou) et de Varennes-sur-Loire. L’an prochain, ces communes devront encore convaincre le jury régional pour obtenir leur 1ère fleur.

La labellisation Villes et villages fleuris

Créé par le Conseil national des Villes et Villages Fleuris (CNVVF), ce label a pour objectif d’inciter les collectivités locales à valoriser leur cadre de vie à travers des actions d’aménagement et d’embellissement. Il vise à labelliser les communes en attribuant de 1 à 4 fleurs selon la qualité et l’intégration de la démarche. Outre le fleurissement, le label prend en compte l’ensemble des actions d’amélioration du cadre de vie des habitants (aménagement d’espaces verts collectifs, plantation d’arbres, mise en valeur du patrimoine, effacement des réseaux…), de gestion de l’environnement (gestion économe des ressources en eau, limitation de l’utilisation des produits phytosanitaires…) et d’implication des habitants (actions de sensibilisation, promotion du label…). Le CNVVF est le seul organe habilité à organiser, chaque année, en liaison avec les Régions et les Départements, son attribution.

Les critères observés

De la 1ère à la 4e fleur, les critères d’attribution du label portent sur les cinq axes ci-après, avec des niveaux d’exigence renforcés suivant le classement :
– La démarche de valorisation (les éléments de motivation pour l’obtention du label, la stratégie d’aménagement paysager et de fleurissement),
– L’animation, la sensibilisation et la promotion de la démarche (actions vers la population, les touristes, les services municipaux, les autres gestionnaires des espaces verts…),
– La gestion environnementale et la qualité de l’espace (actions en faveur de la biodiversité, des ressources naturelles ou de la qualité de l’espace public),
– Le patrimoine végétal et le fleurissement (arbres, arbustes, plantes grimpantes, pelouses, prairies, couvre-sols, fleurissement…),
– L’analyse par espace, appréciant la pertinence de l’aménagement paysager et de la gestion pour les entrées de communes, les centre-bourgs, les quartiers résidentiels, les parcs et jardins, les espaces sportifs, les cimetières…

La démarche d’accompagnement et l’attribution des fleurs

Concrètement, les Départements se chargent d’une phase préparatoire au label proposant aux Régions les communes susceptibles de décrocher leur 1ère fleur. Les Régions interviennent, en faisant passer, l’année suivante, un jury chargé de délivrer les 1ères fleurs ; les communes déjà labellisées font l’objet tous les 3 ans d’une visite du jury régional qui vient confirmer ou faire évoluer le niveau de labellisation en délivrant les 2èmes et 3èmes fleurs. Les Régions délivrent par ailleurs des prix régionaux. Les communes labellisées 3 fleurs peuvent être proposées à la 4ème fleur par les Régions au CNVVF qui saisit les jurys nationaux habilités à attribuer et confirmer les 4èmes fleurs ou les prix spéciaux. Le jury national délivre notamment la plus haute distinction : la Fleur d’or, valable un an tous les six ans, à un nombre maximum de neuf communes. Neuf prix spéciaux sont également attribués. Seules les communes détentrices du label de 1 à 4 fleurs doivent s’acquitter de la cotisation obligatoire.

La démarche au niveau départemental

Anjou tourisme, pour le compte du Département, assure la phase préparatoire à la labellisation en partenariat avec le Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement de Maine-et-Loire.
La candidature est ouverte à toutes les communes, communes nouvelles et communes déléguées. Les villes ou villages désirant entrer dans la démarche de labellisation s’inscrivent directement auprès d’Anjou tourisme sur la base d’un dossier de candidature. Une présélection est établie sur la base du dossier d’inscription et d’une visite réalisée par un comité technique composé de membres d’Anjou tourisme et du Département (Service Environnement & Paysages – Unité Parcs & Jardins), du CAUE de Maine-et-Loire et de la FNPHP Pays de la Loire. Les communes sélectionnées ont reçu, le 24 juin 2022, la visite du jury départemental. Ce jury est présidé par Philippe Chalopin, 1er Vice-Président du Département en charge du tourisme, représenté cette année par Guy Bertin, Conseiller départemental, et est composé de conseillers départementaux, de représentants de la FNPHP Pays de la Loire, d’Anjou tourisme, du CAUE et de représentants des services “environnement” et “parcs et jardins” du Département). Suite au passage du jury dans les villages présélectionnés, un palmarès a été établi.

Les résultats présentés lors d’une cérémonie

Cette cérémonie est organisée cette année à Angers, à l’occasion du retour du Salon du Végétal dans la capitale angevine. Différentes interventions seront proposées sur le thème du Végétal et des labels touristiques, avec la présence notamment de Laurent Mazurier, Directeur national des Petites Cités de Caractère, Amandine Gilbert, responsable des espaces verts à Aubigné-sur-Layon, commune labellisée 4 fleurs et Petite Cité de Caractère, et de Xavier Bonnet, administrateur de la Fédération des Stations vertes, maire de Clisson, labellisée 3 fleurs et Station verte. Les invités pourront par ailleurs accéder au Salon du Végétal et participer aux communications proposées l’après-midi sur « l’eau et le végétal » et sur « la biodiversité en milieu urbain ». À l’issue de la campagne départementale annuelle, une fiche technique est communiquée courant octobre à l’ensemble des communes participantes.

Un label bien implanté en Anjou

Le département de Maine-et-Loire s’est forgé une histoire et une identité forte autour du végétal par sa longue tradition de production et de savoir-faire dans ce domaine, par son potentiel de formation et de recherche mais aussi par la qualité de ses paysages diversifiés. Cette richesse constitue un des principaux axes stratégiques de la politique touristique locale s’appuyant sur un pôle de compétitivité à vocation mondiale (Végépolys). Le label Villes et Villages Fleuris renforce cette volonté de promotion du végétal dans l’aménagement et la valorisation du territoire. Il représente une invitation, faite aux communes, à poursuivre leurs efforts dans l’amélioration du cadre de vie pour leurs habitants et visiteurs. Il est aussi, par sa reconnaissance internationale, un outil de promotion touristique majeur. Plus de 80 communes ou communes déléguées sont à ce jour labellisées en Anjou.

Le palmarès départemental 2022 :

1ère catégorie : moins de 500 habitants
1er : LE GUEDENIAU (commune déléguée)
2e : SAINT-QUENTIN-LES-BEAUREPAIRE (commune déléguée)
3e : BEAUSSE (commune déléguée)
4e : LA LANDE-CHASLES

3ème catégorie : de 1001 à 2500 habitants
1er : VARENNES-SUR-LOIRE
2e : VARRAINS
3e : BAUNE (commune déléguée)

4ème catégorie : de 2501 à 5000 habitants
1er : ALLONNES
2e : SAINT-FLORENT-LE-VIEIL (commune déléguée)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les commentaires sont limités à 500 caractères.
Le Kiosque renforce sa veille : Les commentaires ne seront pas corrigés. Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés. La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes. Vous pouvez aussi nous adresser un article, une réflexion, une pensée,... que nous publierons en courrier du lecteur.

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !