Vivy et Longué-Jumelles. Pour éviter un nouvel incendie, la circulation est réglementée

Suite au très important incendie qui s'est déclaré il y a quelques jours entre Vivy et Longué-Jumelles, les communes ont décidé de prendre une arrêté interdisant la circulation et la stationnement des usagers sur ce secteur.

Sur proposition du Service Départemental d’Incendie et de Secours du Maine-et-Loire (SDIS49), considérant que de nouveaux risques d’incendies et de chutes d’arbres sont très importants et pour des raisons de sécurité générale, la circulation et le stationnement en forêt sur les communes de Vivy et de Longué-Jumelles ont été réglementés. Les maires des deux communes ont en effet pris un arrêté stipulant que « du 22 juillet au 30 septembre 2022 inclus, la circulation des piétons, cyclistes, aux détenteurs d’animaux de charge ou de monture, véhicules à moteur sont interdits à la circulation et au stationnement dans la forêt de la commune de Vivy et de Longué-Jumelles selon la zone suivante » :

Par ailleurs le stationnement et la circulation aux mêmes usagers sont également interdits sur le secteur de Vivy : Rue du plan d’eau, rue des Monteaux, rue de Sénneçon, rue des Alvertes, chemin rural de la Grande Bousse. Et sur le secteur de Longué-Jumelles : Chemin des Monteaux, route des Bricardières, route de la Chaussée, Chemin des Bergettes, Route de Bellevue, Route du Haut Chemin, Chemin de Sanzé, chemin de la Tête Pelée, Impasse de la Pampa, route de la Tourte, Rue des Alvertes et Chemin des Champs Sabots. A noter, que les interdictions ne concernent pas les propriétaires, exploitants forestiers, agents de l’ONF, OFB, LPO, services techniques des communes, des eaux, des services de secours, des gendarmes et de la police municipale, ainsi qu’aux agents des télécommunications et d’Enedis. Par ailleurs, les pompiers surveillent toujours le site où 170 hectares de végétation sont partis en fumée pour éviter toute reprise des flammes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les commentaires sont limités à 500 caractères.
Le Kiosque renforce sa veille : Les commentaires ne seront pas corrigés. Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés. La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes. Vous pouvez aussi nous adresser un article, une réflexion, une pensée,... que nous publierons en courrier du lecteur.

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !