Beaufort-en-Anjou. Les travaux du cimetière bientôt terminés

La ville de Beaufort-en-Anjou a engagé il y a quelques semaines des travaux de réfection du cimetière, rue des Seillandières. Ces travaux touchent à leur fin.

Dans le cadre des travaux, secteur des Seillandières, la ville de Beaufort-en-Anjou réaménage entièrement le parvis du cimetière. Si les principaux travaux de voirie sont réalisés par la société Eiffage, mandatée par la ville, tous les aménagements préparatoires et végétalisés sont travaillés en régie par les agents des services techniques de la ville. Une première phase de travaux a consisté en la réalisation de nouvelles places de parking face à l’entrée principale du cimetière et la création de deux places de stationnement destinées aux personnes à mobilité réduite. Ce nouvel aménagement, plus sécurisé, permet aux personnes en situation de handicap d’accéder plus librement au cimetière sans avoir à traverser la route. Une deuxième phase de travaux visait à sécuriser l’accès au cimetière. La chaussée a été délimitée avec de nouvelles bordures de trottoirs et une zone limitée à 30km/h a été mise en place afin de limiter la vitesse des automobilistes. La dernière étape de ces aménagements concerne la reprise de l’enrobée sur l’ensemble des trottoirs le long des murs du cimetière. Enfin, le point d’apport volontaire de verre situé face à l’entrée principale a été déplacé dans l’allée des Ceps.

Aménagement paysager, la touche finale

En parallèle des aménagements présentés ci-dessus, des travaux de plantation le long du parking sont en cours de réalisation. La plantation de 8 cyprès autour du parking a été réalisée à la mi-novembre. Les plans, les différentes propositions d’essences d’arbres, de massifs et la plantation des végétaux ont été exécutés, en régie, par les agents des espaces verts de la ville. Les variétés végétales qui ont été choisies sont munies d’un système racinaire plus important, donc plus économe en eau et en interventions humaines. Certaines de ces variétés, comme le cyprès, capable de puiser l’eau en profondeur une fois ses racines bien formées, pourront supporter des périodes d’extrême sécheresse comme nous avons vécu cette année.

Commentaires 1

  1. nul says:

    non mais c’est immonde… cet aménagement…

    Répondre moderated

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les commentaires sont limités à 500 caractères.
Le Kiosque renforce sa veille : Les commentaires ne seront pas corrigés. Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés. La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes. Vous pouvez aussi nous adresser un article, une réflexion, une pensée,... que nous publierons en courrier du lecteur.

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?