Beaufort-en-Anjou. Municipales intermédiaires : Alain Dozias évince le maire sortant, Jean-Charles Taugourdeau

Ce dimanche 22 janvier se tenait l'élection municipale intermédiaire à Beaufort-En-Anjou. La victoire est revenue à la liste emmenée par Alain Dozias avec 63,79% des voix, contre celle du maire sortant, Jean-Charles Taugourdeau.

Suite à la démission de plus d’1/3 des élus du Conseil Municipal de Beaufort-en-Anjou, les Beaufortais étaient appelés à retourner aux urnes ce dimanche 22 janvier dans le cadre d’une élection municipale intermédiaire, afin d’élire leur nouvelle équipe pour gérer la commune. Seulement deux listes étaient en présence, celle menée par le maire sortant et élu depuis près de 3 décennies, Jean-Charles Taugourdeau (qui fut également député-maire de 2002 à 2017) et celle conduite par le conseiller municipal démissionnaire, Alain Dozias, élu depuis 2014. Aux côtés de ce dernier, en N°2 la conseillère municipale Maryvonne Meignan, qui mena la 3ème liste en 2020, mais aussi l’adjoint au maire sortant en N°3, Julien Seillé  (relire nos articles).

Large victoire

A l’issue de ce premier et unique tour, c’est sans appel que la victoire est revenue à la liste d’Alain Dozias, sur le score de 63,79%.
« C’était comme un marathon et on n’a pas gagné », signifiait dépité Jean-Charles Taugoudeau. « Je le sentais. Désormais, ils vont voir ce qu’il va se passer durant les 2 ans et demi à venir avant la fin du mandat. Notre liste affichera 6 élus. On regarde désormais vers 2026 pour préparer la transition que nous avons annoncée. »
Pour Alain Dozias, une surprise quand même : « Même si nous étions assez confiants par rapport aux résultats de 2020 du fait de notre alliance (N.D.L.R voir ci-dessous), c’est une belle surprise. Nous ne pensions par atteindre un tel écart, c’est presque 2/3 – 1/3. Cela nous donne une belle confiance pour terminer ce mandat. Il atteste que nous avions raison de démissionner. Mais ce score nous interdit d’être trop confiants. Quoi qu’il en soit, le changement est enfin arrivé à Beaufort et on va s’employer à mettre en place ce que nous avons annoncé : citoyenneté, proximité, transparence et réalisme, avec une vraie rationalité financière. Dès le lundi 30 janvier, on va véritablement démarrer notre mandat. »
Le nouveau conseil municipal sera installé samedi 28 janvier prochain à 10h, aux Halles de Beaufort.

En chiffres :
Inscrits : 5 124
Votants : 2 700
Exprimés : 51,18%
Abstention : 48,82%
Alain Dozias : 1 691 voix (63,79%)
Jean-Charles Taugourdeau : 960 voix (36.21%)

Rappel du résultat des élections municipales de 2020 (2ème tour)
Inscrits : 5 124
Votants : 2 160 (42.15%)
Exprimés : 2 130 (41.57%)
Abstention : 57.85%
Jean-Charles Taugourdeau : 1 003 voix (47%)
Alain Dozias : 869 voix (41%)
Maryvonne Meignan : 258 voix (12%)

Commentaires 19

  1. Anonyme says:

    Bravo à Alain et son équipe, ils ont toute ma confiance. Bravo aussi à ces élus pour leur courage, leur refus de cautionner des décisions prises arbitrairement en demissionnant en masse. Bon courage à tous et toutes.

    Répondre moderated
  2. Jackie says:

    Alliance de gauche (socialiste, communiste et même macronistes). Mais les électeurs étaient ils informés ? Eh non. Seul comptait le degagisme. J’en ai vu un de cette liste qui m’a expliqué que Taugourdeau était trop vieux ! Quelle tristesse de voir un si beau village aux mains de dogmatiques qui ont voulu la peau de M. Taugourdeau. Envers et contre tout. Maintenant, on va payer.

    Répondre moderated
    • VLADY BOISSIN says:

      Mais non ne soyez pas défaitiste , le maire précédent été élu depuis 1991 , il cumulait des mandats… Donc les électeurs ont sans doute préféré changer de cap et c est trés bien. Donc ne critiquez pas avant de voir le travail des nouveaux élus

      Répondre moderated
    • j.martinez says:

      Alliance de gauche (socialiste, communiste et même macronistes).
      Et oui les beaufortais vont avoir la même peine que les français avec Macron .
      C’était juste du dégagisme ..
      Quelle tristesse …

      Répondre moderated
    • LENOIleR says:

      vous avez vu des communistes ? qui ça ? Et le beau village ça doit faire lontemps que vous n’êtes pas passé par là : rues défoncées, trotoirs envahis d’herbes, bâtiment abandonnés, souvent en ruine ….

      Répondre moderated
  3. Alain Juret says:

    Les électeurs de Beaufort ont bien fait et ont bien voté , marre de ces élus cumulards. Le maire précédent élu pendant prés de 30 ans , pendant son mandat de maire il a été député 15 ans , conseiller départemental pendant 15 ans etc…et accessoirement Président de la communauté de communes…. NON aux cumulards … Bravo aux électeurs.

    Répondre moderated
  4. Jackie says:

    Consternant de lire certainement des militants politiques macronistes, d’extrême gauche et/ou de gauche proliférer des mensonges. Jean-Charles Taugourdeau ne cumulait plus de mandat. D’ailleurs la loi l’interdit. Vos mensonges et degagisme sont indignes.

    Répondre moderated
  5. Cormier p says:

    En tant qu ancien Beaufortais je suis très content que Tau gourdeau soit dégage je n aimais pas ce personnage qui a une époque ancienne avait fait appel aux votes de l extrême droite pour se faire élire
    Bravo

    Répondre moderated
  6. Lelorien says:

    Cumul des mandats ? Monsieur Taugourdeau en était resté un partisan plutôt zélé. Pourtant, à force d’être partout, on finit par n’être plus nulle part. Après 30 ans de mandats, le changement est sain et vivifiant pour la démocratie. Le rôle d’un élu, c’est aussi de savoir bien préparer sa succession en repérant des talents.

    Répondre moderated
  7. Sale temps pour Taugourdeau says:

    Ça lui laissera peut être un peu de temps pour lire les rapports du GIEC et pour prendre (enfin !) conscience que le dérèglement climatique est bien une réalité indiscutable… et que nier l’évidence est tout simplement irresponsable. Des fiches de lecture pour Mme Blin seraient aussi bienvenues.

    Répondre moderated
  8. Superdeg says:

    Il a doublé son score c’est tout, les abstentions ont gagné sans élus comme d’habitude

    Répondre moderated
  9. Jean says:

    L’ élection de trop pour M Taugourdeau?

    Répondre moderated
  10. Tartarin says:

    Il fut de villierriste lors de sa premiere tentative d’élection comme député face alphandery
    Il fut battu

    Répondre moderated
  11. MERCI Monsieur Taugourdeau says:

    La fonction de maire est bien ingrate…donc nous voyons arriver le pire jusque dans nos villages !
    Merci JC Taugourdeau pour vos actions & projets pour les habitants.

    Répondre moderated

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les commentaires sont limités à 500 caractères.
Le Kiosque renforce sa veille : Les commentaires ne seront pas corrigés. Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés. La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes. Vous pouvez aussi nous adresser un article, une réflexion, une pensée,... que nous publierons en courrier du lecteur.

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?