Doué-en-Anjou. Le complexe sportif Drann de nouveau en service

Après plusieurs mois de travaux, clubs et scolaires ont retrouvé ces dernières semaines un équipement rénové et mieux adapté à sa polyvalence.

Initialement prévu en 2020, le chantier de rénovation de la salle Drann a débuté le 16 juin dernier et s’est terminée il y a peu (relire notre article). Les changements sont visibles dès le club house. Les peintures ont été refaites, les éclairages changés. « Le projet initial était de ne refaire que le surfacique de la salle, mais il est vite apparu plus intéressant de rénover le bâtiment dans sa globalité » explique Sandrine Bossard, adjointe aux sports. La quasi intégralité des investissements sportifs de 2022 ont donc été concentrés sur le complexe Drann, qui attendait sa rénovation depuis plus de trois ans.

Du nouveau matériel

Outre l’installation du nouveau revêtement sur le sol de la salle, qui combine bois et résine pour permettre une forte polyvalence, les tracés ont été refaits conformément aux règlements fédéraux, les espaces pour les locaux et le matériel ont été réaménagés pour plus de fluidité, les panneaux mobiles de mini-basket ont été remplacés par des panneaux charpentes sur armatures relevables. Côté dojo, un plancher flottant a été installé, surplombé par le tatami de judo. Les protections antichocs ont été renouvelées, ainsi que les miroirs et les bancs-coffres de rangement. « Les besoins des clubs et des scolaires ont été pris en compte autant que possible » résume l’adjointe. Les travaux ont été menés en collaboration avec les services bâtiments et ingénérie de la commune. Les Douessins pourront découvrir la salle rénovée lors des voeux du maire, qui s’y tiendront jeudi 12 janvier à 19h30.

A noter : Afin de préserver le sol de la salle, il est demandé aux clubs et aux scolaires de disposer pour la pratique sportive de baskets différentes de celles utilisées pour l’extérieur. De même, lors des évènements, les talons fins sont à proscrire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les commentaires sont limités à 500 caractères.
Le Kiosque renforce sa veille : Les commentaires ne seront pas corrigés. Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés. La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes. Vous pouvez aussi nous adresser un article, une réflexion, une pensée,... que nous publierons en courrier du lecteur.

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?