Doué-en-Anjou. Une maison de santé pour renforcer l’offre de soins

Ce lundi 12 septembre 2022, la maison de santé pluridisciplinaire de Doué-en-Anjou a ouvert ses portes. Un équipement flambant neuf qui répondre aux besoins de santé des quelques 11 000 douessins.

Deux ans et demi après le début du chantier et six ans après la création de l’association pour la santé en pays douessin à l’origine du projet, la maison de santé pluridisciplinaire de Doué-en-Anjou ouvre ses portes ce lundi 12 septembre 2022 (relire notre article). Une ouverture dont se réjouit le maire de la commune Michel Pattée : « Notre territoire va désormais bénéficier d’un équipement d’une très grande qualité, et qui va être charnière pour toute une nouvelle organisation de santé. Avoir une offre de soin développée dans une commune est essentiel pour le service apporté à la population, et pour l’attractivité de la commune. C’est aussi pour cela que nous avons souhaité une installation en plein cœur du centre-ville dans une vaste opération de rénovation urbaine. À noter que ce projet n’aurait jamais pu voir le jour sans le travail commun des différents acteurs présents sur ce dossier, notamment les professionnels de santé, l’association, l’agence régionale de santé et la commune et ses techniciens. »

Lutter contre la désertification médicale

Dès son ouverture ce lundi, la maison de santé affiche pratiquement complet. Elle accueille 18 professionnels de santé ainsi qu’un laboratoire d’analyses médicales. On y compte 9 médecins généralistes, 6 infirmières, un kinésithérapeute, un psychologue et une psychologue-neuropsychologue. Deux bureaux sont encore disponibles dans l’enceinte du bâtiment. De nombreux professionnels venant d’intégrer cette structure sont par ailleurs jeunes et permettent de pérenniser l’offre de soin. En effet, avec sa taille intermédiaire de 11 000 habitants et le vieillissement des professionnels de santé, le territoire douessin était susceptible de se retrouver comme nombre de communes en situation de désert médical. Le diagnostic territorial mené en 2015 notait que la densité de médecins généralistes y était inférieure de 3 points à ma moyenne nationale : 6.3 pour 10 000 habitants contre 9.6 en France. Elle est aujourd’hui de 7,9 pour 10 000 habitants à Doué-en-Anjou.

Priorité aux douessins

Toutefois, les besoins et le manque de médecins sont importants sur l’ensemble du territoire comme l’explique Amélie Guérin-Salgado, médecin et présidente de l’association pour la santé en pays douessin : « Il y a des manques de professionnels sur une bonne partie du territoire. Le Douessin draine sur de nombreuses communes environnantes. Pour autant, nous allons en priorité recevoir les patients habitants la commune, car l’objectif est d’offrir une offre de santé à tous les douessins et tous y seront reçus. Pour les habitants des communes limitrophes, cela se fera ensuite en fonction des disponibilités. » D’autant que la commune prévoit en parallèle la construction de nombreux nouveaux logements et compte bien attirer une nouvelle population.

Commentaires 1

  1. Florentais says:

    Bonjour. Et félicitation pour ce beau projets. Dommage toujours pas de dermatologue à moins de 45 km à la ronde pour le grand Saumurois.
    On nous parle d ecologie. Combien de voiture ? de polution ? Pour trouver un spécialiste pas facile

    Répondre Modérer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les commentaires sont limités à 500 caractères.
Le Kiosque renforce sa veille : Les commentaires ne seront pas corrigés. Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés. La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes. Vous pouvez aussi nous adresser un article, une réflexion, une pensée,... que nous publierons en courrier du lecteur.

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !