Longué-Jumelles. Le nouveau centre aquatique ouvrira ses bassins en décembre

La fin du chantier du centre aquatique de Longué-Jumelles approche. Celui-ci devrait ouvrir ses portes à la mi-décembre pour les scolaires, puis le public.

Les travaux du centre aquatique Philippe Rivain se termineront début décembre pour une ouverture aux écoles et aux collèges à compter du 12 décembre. Pour ce qui est de l’ouverture au public, chacun pourra enfin profiter de ce nouvel espace à partir du 17 décembre. « Ce nouvel équipement permettra de répondre aux besoins de l’Éducation nationale en matière de savoir-nager et aux enjeux sociaux, sportifs, de santé et de loisirs. Face à la carence en équipement aquatique couvert sur le nord du territoire, l’Agglomération Saumur Val de Loire construit à Longué-Jumelles, une piscine couverte en lieu et place de la piscine », signifie l’agglo. L’ouverture avait été annoncée en septembre en novembre 2021 puis en octobre le 4 juillet dernier par l’agglomération. Elle aura donc finalement quelques mois de retard, « ce qui est habituel dans ce type de chantier, et plus encore actuellement avec les ruptures sur de nombreux matériaux. » Le chantier a également subi une hausse de son coût global en raison de la hausse du prix des matériaux. « Cela a notamment été le cas pour le bois du bardage, la ferraille, l’isolation et le plastique. Les matériaux ont pris 20 à 25% en terme de prix représentant une hausse globale de 16% », expliquait alors Frédéric Mortier, maire de Longué-Jumelles et Vice-président en charge des politiques sportives de l’agglo (relire notre article).

Un projet redimensionné

Le nouveau centre aquatique ne répond pas à la version souhaité initialement par la municipalité de Longué-Jumelles. Quelques jours avant que le commune ne soit intégrée à la nouvelle grande Agglo, le maire, Frédéric Mortier avait fait voter par son conseil municipal un projet unique en Main-et-Loire de grand centre aquatique nordique pour un montant de travaux estimé à 10 millions d’euros (relire notre article).
Peu de temps après le fusion, le président Jean-Michel Marchand, suivi par l’ensemble du bureau et du conseil communautaire, décide de mettre le projet sur la table et de ne pas accepter un tel projet jugé « pharaonique ». Dès lors, tout est remis à plat et même s’il apparait évident pour les élus de l’agglo d’avoir une piscine couverte sur le nord du territoire, les ambitions sont revues à la baisse, en accord avec le maire Frédéric Mortier (relire notre article). Ainsi a été validé le projet tel qu’il verra le jour en ce mois de décembre, pour un montant de 3 millions inférieur.

Une piscine de 6 346 m2

Cette construction propose un bassin de nage d’une longueur de 25 mètres doté de 5 couloirs, un bassin d’apprentissage, une pataugeoire et un toboggan. Des entrées spécifiques sont prévues pour le public, les établissements scolaires, le personnel, les associations sportives. La surface globale du centre aquatique est de 6 346 m2. Dix agents sont en cours de recrutement pour assurer le bon fonctionnement du site. « La gestion des fluides et des énergies sera optimisée afin d’en réduire la consommation notamment par la récupération des calories des eaux chaudes et la réutilisation des débits de fuites pour le lavage des filtres. » Aussi, la réutilisation des panneaux solaires existants accompagnera le maintien en température du bassin sportif. Le montant total d’investissement s’élève à 7 117 083 € subventionné à hauteur de 1 669 522 € par la région des Pays de la Loire dans le cadre du Contrat territorial régional (CTR), 700 000 € par l’Agence nationale pour le Sport et 74 832 € au titre du fonds «Pays de la Loire Relance investissement intercommunal» et le reste à la charge de l’Agglomération Saumur Val de Loire.

Le centre aquatique en chiffres
– 2 026 m2 de surface couverte
– 1 027 m2 de surface hall bassin
– 4 320 m2 d’espace extérieur (avec la création d’un «splash pad»)
– 1 300 m2 de plage minérale et végétale (accès baigneurs)
– 6 346 m2 de surface globale du centre aquatique

Pour aller plus loin : relire notre article détaillé sur le projet ici : http://saumur-kiosque.com/article.php?id_actu=60804#

Commentaires 3

  1. Airpur49 says:

    Ne sera-t-il pas envisageable de retarder l’ouverture en juin pour limiter les coûts énergétiques?
    Nous limitons tous nos consommations et nous sommes prêts à ce que les services publics en fassent de même.
    La piscine n’est pas indispensable en hiver.

    Répondre moderated
  2. les 30 glorieuses...prolongées à Longué... says:

    Au moment où tout le monde réduit dépenses et consommations d’énergie… Longué une ville tournée vers l’avenir…

    Répondre moderated
  3. Ex com com says:

    Est-ce bien raisonnable de faire l’ouverture en hiver avec le coût de l’énergie, combien de temps pour mettre l’eau à bonne température. Y aura t il des créneaux horaires réservés aux professionnels de santé.

    Répondre moderated

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les commentaires sont limités à 500 caractères.
Le Kiosque renforce sa veille : Les commentaires ne seront pas corrigés. Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés. La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes. Vous pouvez aussi nous adresser un article, une réflexion, une pensée,... que nous publierons en courrier du lecteur.

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?