Météo du jeudi 26 janvier. Des repas de fêtes marqués par la sobriété

Les zOOms de l'Observatoire Cetelem, accompagnés par Harris Interactive, ont choisi d'explorer au premier trimestre 2023 une nouvelle thématique intitulée "L'Alimentation à l'heure des arbitrages". La première enquête s'est intéressée à l'état d'esprit dans lequel les Français ont passé les fêtes de fin d'année et à leur choix de consommation en matière alimentaire à cette occasion : ont-ils renoncé ou pas à se faire plaisir ? Ont-ils opté pour une consommation plus sobre ? Ou tout simplement trouvé les bonnes stratégies pour s'adapter aux contraintes budgétaires sans renoncer totalement à se faire plaisir ?

Pour les Français, les repas de fêtes de la fin d’année 2022 ont été synonymes de moments passés en famille et d’une ambiance conviviale. Malgré cette atmosphère chaleureuse, près de 2 Français sur 3 (64%) ont ressenti des inquiétudes liées aux tensions budgétaires (inflation, pouvoir d’achat, etc.), et ce quel que soit leur niveau de revenus. Les enjeux sociaux (politique, environnement, etc.) ont également été sources de préoccupations pour 49% des Français. L’attention portée aux enjeux économiques explique peut-être pourquoi les Français ont eu l’impression de vivre des fêtes plus  » sobres  » qu’à leur habitude. En effet, pour près de la moitié d’entre eux (49%), les repas de fêtes ont été marqués cette année par des dépenses plus raisonnables que d’habitude, avec un effort porté pour limiter le gaspillage alimentaire (51%).

Une sobriété de mise

Face à une conjoncture économique difficile, la nécessité de modérer ses dépenses alimentaires a dominé l’envie de se faire plaisir (52% vs 48%), particulièrement au sein des foyers modestes (61%). Un enjeu qui est pour 66% de la population en progression par rapport aux années précédentes. En outre, près d’un Français sur 2 (49%) déclare avoir réduit sa consommation de produits alimentaires de  » luxe  » (foie gras, champagne, chocolats, huîtres, etc…) plus par contrainte financière (63%) que par choix (24%).

Des comportements adaptés à un budget contraint

Si pour 66% des Français partager la note des repas de fête entre invités et hôtes est une habitude, un tiers (34%) a mis en place spécifiquement cette année, pour des raisons économiques, une répartition des frais entre hôtes et invités. Pour faire face à l’enjeu de limitation des dépenses, les Français ont choisi en priorité d’acheter en moindres quantités (66%), d’anticiper leurs achats en les répartissant sur plusieurs semaines (64%), voire de renoncer à certains produits qu’ils auraient consommé habituellement (60%). En outre, s’ils n’ont pas radicalement changé leur rapport aux marques pendant les fêtes, une partie des Français s’est davantage tournée, par rapport aux années précédentes, vers des marques distributeur (37%) ou low cost (26%). Et à l’inverse, ils se sont plutôt éloignés des marques  » haut de gamme  » : 41% déclarent y avoir moins eu recours que d’habitude.

Un rattrapage inévitable sur le mois de janvier

Au total, les Français indiquent avoir consacré en moyenne 214 € pour leurs repas de fêtes cette année. Un chiffre qui varie beaucoup selon le niveau de revenu, passant de 174 € en moyenne chez les personnes ayant des revenus faibles à 292 € chez les plus aisés. Un budget élevé qui conduit 37% d’entre eux à affirmer que l’alimentation a constitué leur poste de dépense principal ; néanmoins pour la plupart (58%), le budget cadeaux est resté le plus élevé. Pour compenser ces dépenses, 2 Français sur 3 (66%) ont anticipé, au lendemain des fêtes, qu’ils devaient limiter leurs dépenses du mois de janvier pour rééquilibrer leur budget, une proportion qui atteint 77% dans les foyers aux revenus les plus faibles.

Côté météo

Demain matin, le temps sera pluvieux sur l’ensemble du Maine-et-Loire. Vigilance sur le Grand Saumurois demain matin puisque Météo France annonce des pluies verglaçantes sur l’est du département. Il fera en effet 1 degré sur la moitié est et 3 degrés sur le reste du territoire. Dans la journée, il fera plus doux avec 7 degrés en journée et 5 degrés le soir. Les pluies s’arrêteront dans l’après-midi et laisseront place à une couverture nuageuse épaisse.

Matin

Après-midi

Soir

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les commentaires sont limités à 500 caractères.
Le Kiosque renforce sa veille : Les commentaires ne seront pas corrigés. Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés. La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes. Vous pouvez aussi nous adresser un article, une réflexion, une pensée,... que nous publierons en courrier du lecteur.

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?