Parnay. Incendie : 4 hectares de vignes et de bois partis en fumée

Ce lundi 11 juillet, un incendie s'est déclaré sur la commune de Parnay, mobilisant près de 80 sapeurs-pompiers et embrasant 4 hectares de végétation.

Comme nous l’indiquions dans nos colonnes ce lundi 11 juillet (relire ici), un incendie s’est déclaré hier en début d’après-midi sur la commune de Parnay. Le feu s’est déclaré alors qu’un ouvrier agricole était en train de broyer des végétaux. Le feu est donc parti accidentellement et a pris très rapidement avec des conditions plus que favorables aux incendies : sécheresse, hautes températures, vent. Le feu, parti d’un champ, s’est rapidement propagé à une partie boisée et à des vignes voisines. Selon le dernier bilan des sapeurs-pompiers, ce sont au total 4 hectares de végétation (bois et vignes) qui ont pris feu. Hier, près de 80 sapeurs-pompiers du département et d’Indre-et-Loire ont été mobilisés pour venir à bout des flammes, ainsi que 18 engins. En fin de journée les soldats du feu avaient circonscrit l’incendie. Ils sont toutefois restés présents tout au long de la nuit pour surveiller et éviter tout nouveau départ de feu. Ce mardi matin, quelques pompiers étaient encore présents pour surveiller le site et s’assurer que le feu reste totalement éteint.

Quelques rappels pour éviter les incendies en période de sécheresse

Commentaires 1

  1. Jean says:

    Combien d’hectares de vigne? En principe , ça ne brûle guère…sauf si la vigne est abandonnée ou mal entretenue

    Répondre Modérer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les commentaires sont limités à 500 caractères.
Le Kiosque renforce sa veille : Les commentaires ne seront pas corrigés. Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés. La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes. Vous pouvez aussi nous adresser un article, une réflexion, une pensée,... que nous publierons en courrier du lecteur.

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !