Pays de la Loire. Réforme des IUT : le BUT a trouvé son public

Dans les IUT, l’année universitaire qui commence est marquée par la hausse du nombre d’alternants, l’intervention croissante de professionnels et l’entrée en vigueur du 1/3 temps régional qui permet aux étudiants de découvrir les réalités sociales et économiques spécifiques du territoire ligérien.

Dans les 108 IUT de métropole et d’outremer, où étudient 150.000 jeunes, l’année universitaire qui commence est marquée par la hausse du nombre d’alternants, le lancement du 1/3 temps régional et l’intervention croissante de professionnels. Autant d’éléments qui attestent de la proximité entre les IUT, les entreprises et les territoires. Ils sont plus de 2 000 en 1ère année de B.U.T et près de 13 000 en 2ème année. Soit 50% de plus qu’il y a deux ans. Rappelons que le B.U.T, lancé en septembre 2021, est une formation Bac+3 sélective et professionnalisante qui permet d’entrer de plain-pied dans le LMD (Licence-Master-Doctorat) (relire nos articles ici et ici). Parmi les filières où il y a un grand nombre d’alternants : techniques de commercialisation, gestion des entreprises et des administrations, génie mécanique et productique. Parmi celles où le nombre d’alternants progresse le plus rapidement : carrières sociales, multimédia/internet, sciences et génie des matériaux. Pour Patrice Mangeard, Directeur de l’IUT d’Angers-Cholet, qui s’exprime au nom des Directeurs des 6 IUT en Pays de la Loire* : « L’audace réformatrice des IUT, qui ont lancé le B.U.T il y a un an pile, est récompensée. Il y a bien une rencontre entre des jeunes qui veulent suivre un cursus professionnalisant et des entreprises qui font confiance aux IUT sur le déploiement du nouveau diplôme. Oui, en Pays de la Loire comme partout en métropole et outre-mer, le B.U.T a trouvé son public. Et l’an prochain, l’attractivité de nos 6 établissements devrait encore se confirmer. »

Des temps plus professionnalisants

La rentrée est aussi marquée par l’entrée en vigueur du 1/3 temps régional qui permet à chaque IUT de consacrer une large part du temps d’enseignement à faire découvrir aux étudiants les réalités sociales et économiques de son Territoire. Région par région, les IUT donnent ainsi une coloration locale à l’enseignement, le diplôme restant unique dans la France entière. Toujours pour faire découvrir aux jeunes la réalité des organisations et entreprises, de plus en plus de professionnels de toutes les branches interviendront devant les étudiants. La participation de professionnels aux enseignements est une marque de fabrique des programmes en IUT, mais pour cette nouvelle année universitaire, ils assureront 25% des heures d’enseignement. Le signe de la proximité croissante entre chaque IUT et son écosystème local. Ces professionnels joueront également tout leur rôle dans les nouveaux Conseils de perfectionnement créés dans chaque IUT afin de faire évoluer le contenu des enseignements et les pratiques pédagogiques. Ces Conseils sont également composés d’enseignants et d’enseignantschercheurs d’Anciens des IUT et d’étudiants.

* IUT de AngersCholet, IUT de Laval, IUT du Mans, IUT de Nantes, IUT de SaintNazaire, IUT de La Roche Sur Yon

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les commentaires sont limités à 500 caractères.
Le Kiosque renforce sa veille : Les commentaires ne seront pas corrigés. Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés. La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes. Vous pouvez aussi nous adresser un article, une réflexion, une pensée,... que nous publierons en courrier du lecteur.

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?