Conseil régional des Pays de la Loire. 4,8 millions d’€ pour la communication : « un montant démesuré »

Lors de la Commission permanente du 8 juillet 2022, la Région prévoit de dépenser 4 810 000 € pour différentes dépenses de communication, dont 3,7 millions dédiés à des missions externalisées. Pour le groupe Printemps des Pays de la Loire, c'est ""un montant démesuré, alors qu'il y a tant à faire pour les ligériens". Le communiqué

« Pourtant, dans le même temps, elle diminue de 40 % le soutien à la CRESS, diminue les portes d’accès à la culture pour les jeunes en supprimant le e.pass collectif, et refuse toujours de mettre en place une tarification sociale dans les cantines des lycées et dans les transports. Stéphane Ibarra et Guillaume Garot dénoncent “des priorités qui ne sont pas les bonnes dans un contexte où beaucoup des habitants de notre région ont davantage besoin de soutien que de communication.”
Stéphane Ibarra détaille : « Si l’idée que la Région communique sur ses politiques publiques n’est pas un problème en soit, nous regrettons la démesure de certaines de ces dépenses. A titre d’exemple, la majorité régionale souhaite dépenser jusqu’à 300 000 € pour faire des vidéos en lien avec son actualité, ses compétences et son territoire, ou encore s’adjoindre « les services d’un prestataire pour du conseil média, du médiaplanning » pour une dépense qui pourrait atteindre 2,5 millions € !
“Ce ne sont pas des dépenses ponctuelles : c’est une grande partie de la communication régionale qui est externalisée. On peut les lister : conception et réalisation d’une campagne de communication, installation de la signalétique promotionnelle de la région lors des événements, réalisation de vidéo d’actualité, institutionnelle ou motion design, développement des outils numériques de la Région, prestation de conseil média planning, support planning et achat d’espaces publicitaires. Le tout pour une somme allant jusqu’à 3,7 millions d’euros. Pourtant, notre collectivité dispose déjà d’un service de communication de 40 personnes compétentes dans ce domaine” ajoutent les élus du groupe Printemps des Pays de la Loire.
« Ces dépenses démesurées sont un choix de la majorité : au vu de l’urgence sociale et écologique dans nos territoires, ce n’est certainement pas le choix que nous aurions fait », conclut Guillaume Garot. »

En PDF à télécharger, l’extrait relatif aux dépenses de communication dans la délibération « commande publique ».

Commentaires 1

  1. Vlady Boissin says:

    Et dans le même temps : la Région restreint l’accès des jeunes à la culture, en divisant par deux la valeur du « e.pass individuel culture et sport », et en supprimant le dispositif « e.pass collectif ».

    Répondre Modérer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les commentaires sont limités à 500 caractères.
Le Kiosque renforce sa veille : Les commentaires ne seront pas corrigés. Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés. La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes. Vous pouvez aussi nous adresser un article, une réflexion, une pensée,... que nous publierons en courrier du lecteur.

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !