Saint-Hilaire-Saint-Florent. Maine-et-Loire Habitat signe son retour à Saumur avec 33 logements

Le bailleur social Maine-et-Loire Habitat signe son retour sur la ville de Saumur avec la livraison d'un programme de 33 logements sociaux à Saint-Hilaire-Saint-Florent. Une opération particulière puisque la parcelle est partagée avec Saumur Habitat.

C’est un chantier d’ampleur qui vient d’être livré sur la commune déléguée de Saumur, Saint-Hilaire-Saint-Florent. Situés impasse Alice Costes, nouvelle voie à proximité de l’impasse des Hautes Vignes, ce sont 33 logements loués par Maine-et-Loire Habitat dont les travaux se sont récemment terminés. Le chantier a en effet été livré en ce mois de janvier et depuis le 17 de ce mois, les premiers locataires ont investi les lieux. Pratiquement tous les logements sont attribués, seuls deux sont encore en cours d’attribution. On trouve dans ce bâtiment 12 types 2 et 21 types 3 faisant une cinquantaine de m2 pour les premiers et un peu plus de 65 pour les autres. Le coût de l’opération s’élève à 4.2 millions d’euros, soit 129 000 euros par logement.

Une vente en VEFA, quèsaco ?

Maine-et-Loire Habitat et le promoteur Édouard Denis ont réalisé cette opération avec le concours du cabinet d’architectes ATEA de Saumur. Le bailleur social a acheté ce bâtiment en VEFA (Vente en l’État Futur d’Achèvement). « C’est l’une des techniques de construction que l’on utilise pour environ 25% de notre parc. C’est un promoteur qui se charge de construire les logements et nous les achetons ensuite. Bien sûr, nous travaillons ensemble sur les plans et le cahier des charges. Cela permet de gagner du temps et de mobiliser moins de personnel pour Maine-et-Loire Habitat. Par ailleurs, cela ne revient pas forcément plus cher », souligne Laurent Colobert, directeur général de Maine-et-Loire Habitat.

Le retour de Maine-et-Loire Habitat à Saumur

L’opération globale sur ce site est composée de 2 immeubles, le second étant acquis par Saumur Habitat et comprend 30 logements sociaux qui seront livrés en juillet. Un ancien hangar a été réhabilité en parking couvert comprenant 35 places que les locataires, et d’autres s’il reste de la place, ont la possibilité de louer en supplément. Ils peuvent par ailleurs y entreposer leurs vélos. « Cela faisait plusieurs années que Maine-et-Loire Habitat n’avait pas mené d’opération sur Saumur. Nous avions autrefois des logements, mais que nous avions revendu à Saumur Habitat. Cette première opération marque donc le retour de Maine-et-Loire Habitat à Saumur, d’autant que nous avons d’autres projets à venir sur la ville. À noter que si nous n’étions plus présents sur Saumur, nous le sommes toutefois ailleurs sur le Saumurois avec de très nombreux projets », souligne Laurent Colobert.

Les petites villes ont le vent en poupe

Un retour également en lien avec une demande grandissante comme l’explique le directeur général : « Depuis le confinement, nous observons un engouement très fort pour les plus petites villes comme Saumur. Nous voyons la liste d’attente s’allonger plus rapidement qu’auparavant. Le ratio de construction est également beaucoup plus important dans les petites villes que dans les grandes métropoles comme Nantes. Les gens ne veulent plus de la saturation des grandes villes, des bouchons… Ils veulent plus de confort. »

Pour aller plus loin : Relire notre article sur le lancement du chantier : https://lekiosque.info/article.php?id_actu=62658#

Commentaires 4

  1. Nostalgie... says:

    Et dire qu’il y avait il y a…….plus de 50 ans une grande entreprise de ciment, béton armé, parpaings….etc etc , j’avais 15 ans ……

    Répondre moderated
  2. sablons49 says:

    Si c’est Colobert qui le dit, c’est forcement faux. Ce mec et le nec plus ultra de la forfaiture.
    Son passage au Conseil Départemental en est la preuve.
    Destruction de toutes les structures associatives n’ayant pas exactement la même orientation politique que lui.
    Il fut le Berger Allemand de Gillet pendant plusieurs années, un vrai Kapo…
    Y’a pas longtemps il voulait couler Saumur Loire Habitat, que fait ce pitre de Super Mario à parader avec ce fourbe de Colobert ???

    Répondre moderated
  3. LEPINAY says:

    Il y a plusieurs années, mon grand père s’était battu pour que sa maison située à la place des logements construits ne se fasse pas au détriment de la rocade et comme par magie …. quelques années plus tard …. on y voit des immeubles ! L’argent gagne toujours ! Mais je reste fier du combat de mon grand père !

    Répondre moderated
  4. @Lepinay says:

    Jeune homme ce que vous dites est vrai , j’ai bien connu Mr Lepinay ( agent d’assurance je crois ) ainsi que ces 2 fils , puisque j’habitais a côté, mes parents ont été expulsés avec beaucoup d’autres……. j’aurais tant a dire sur ces SA…..PS de l’époque….qui s’imaginaient être les seigneurs du royaume !!!! ……. mais ont a obtenu, malgré leur semblant d’intelligence …….beaucoup plus qu’ils pensaient !!!! Encore 1 fois…il faut se battre ……

    Répondre moderated

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les commentaires sont limités à 500 caractères.
Le Kiosque renforce sa veille : Les commentaires ne seront pas corrigés. Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés. La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes. Vous pouvez aussi nous adresser un article, une réflexion, une pensée,... que nous publierons en courrier du lecteur.

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?