Saumur. Journée Internationale des Droits des Femmes : Appel à la mobilisation le 8 mars

Les unions Locales CGT, FO, CFDT, CFE CGC appellent "l’ensemble des salariés des secteurs privés et publiques, des jeunes et des retraités à se mobiliser le mercredi 8 mars 2023 : Par toutes formes d’actions qui seront possibles : grèves, débrayages, blocage de sites,…" Le communiqué.

« Les unions locales organisent un rassemblement et une manifestation sur Saumur, Nous vous donnons RDV à 15h40 place de la Bilange au nom de l’intersyndicale départementale : CGT, FO, FSU, Solidaires, CFTC, CFE CGC, CFDT, UNSA et les organisations lycéennes et étudiantes du Saumurois.
Les organisations syndicales et de jeunesse saluent la mobilisation de ces millions de travailleurs.euses, jeunes, retraité.e.s qui, depuis le 19 janvier, expriment leur opposition à cette réforme des retraites.
Ils et elles sont déterminé.e.s à empêcher le recul de l’âge légal à 64 ans et l’allongement du nombre de trimestres, ce qui aurait pour effet de faire aussi baisser plus rapidement leurs pensions.
Les femmes perçoivent des pensions de droit direct inférieures de 40% à celles des hommes, elles sont deux fois plus nombreuses à travailler jusqu’à 67 ans (fin de la décote), et 40% d’entre elles partent en retraite avec une pension incomplète.
Atteindre l’égalité salariale, et favoriser le taux d’emploi des femmes sont des solutions pour renforcer l’équilibre financier du système par répartition. Ces pistes sont également écartées par le gouvernement.
Les organisations syndicales interprofessionnelles et de jeunesse appellent les travailleuses et travailleurs à se saisir du 8 mars, journée internationale de lutte pour les droits des femmes, pour dénoncer partout l’injustice sociale majeure de cette réforme des retraites envers les femmes.
Le 8 mars : toutes et tous en grève et aux rassemblements !
Pourquoi 15h40 : Comme tous les autres jours, les femmes cesseront d’être payées par rapport aux hommes.« 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les commentaires sont limités à 500 caractères.
Le Kiosque renforce sa veille : Les commentaires ne seront pas corrigés. Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés. La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes. Vous pouvez aussi nous adresser un article, une réflexion, une pensée,... que nous publierons en courrier du lecteur.

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?