Saumur. Un chien rose s’invite sur le parvis du théâtre.

Eugène vient de débarquer à Saumur. Pour lutter contre l'incivisme et la propreté de la ville, l'artiste Julien Vrignaud a usé de son talent pour soutenir la campagne de la ville.
Julien Vrignaud a installé Eugène ce lundi 23 mai

La ville de Saumur poursuit sa communication de lutte contre l’incivisme. Originale et décalée, elle milite spécifiquement contre les mégots de cigarettes et les masques jetés sur la voie publique,en passant par les dépôts sauvages et les déjections canines. Une série de quatre affiches a fait son apparition dans les rues de Saumur. Barrées du slogan «A votre avis, on a utilisé photoshop ? » ces affiches ont été réalisées à partir des photographies de Nicolas Bigot. Jackie Goulet, maire de Saumur, veut montrer à travers ses campagnes que « c’est de notre faute à tous s’il existe encore ces problèmes d’incivilité. » Il soutient qu’aujourd’hui, « c’est mieux qu’avant » et « estime important de faire ces campagnes pour rappeler aux habitants les bons gestes de civisme. » Les amendes en cas d’infractions à ces gestes d’incivisme sont de 35€. 

Tout l’été sur le parvis du théâtre

Nicolas Bigot est un artiste photographe reconnu pour ces montages photographiques. Sensibles aux messages véhiculés par cette campagne, des agents de la Ville de Saumur et de la Communauté d’Agglomération Saumur Val de Loire se sont portés volontaires pour figurer sur ces affiches. D’autre part, pour interpeller les passants saumurois ainsi que les touristes de passage sur le fléau que représentent les déjections canines, l’œuvre « Eugène le chien sans gène » du sculpteur Julien Vrignaud sera installée tout l’été en plein centre-ville, sur le parvis du Théâtre le Dôme. Une œuvre choc à la couleur rose framboise qui se veut éducative : Eugène (3 m de haut et 3,5 m de long) et sa belle crotte en forme de sac-poubelle (50 cm) est une allégorie relative à la sensibilisation pour le ramassage des déjections canines. Elle a été fabriquée en 2 mois et peint par l’artiste lui-même. « Faire réagir sans être vulgaire » était une des volontés de Julien Vrignaud pour interpeller les gens, avec l’idée de s’appuyer sur le travail de Jeff Koons (1). Ces premières œuvres étaient juste des squelettes, mais au fur et à mesure, il a rajouté de la toile pour le décor. Le chien Eugène est accompagné d’une petite crotte en forme de sac, pour montrer qu’il faut ramasser les déjections canines à n’importe quel endroit. Sur l’œuvre, vous retrouverez un QR code qui renvoie à son Instagram. Les œuvres de Julien Vrignaud ont pour objectif de développer l’art contemporain dans la ville de Saumur et rendre le patrimoine libre d’accès et gratuit à ses habitants et à ses touristes. À noter que d’autres œuvres de Julien Vrignaud sont exposées au Château de Saumur dans le cadre de l’exposition « Le bestiaire du roi René » (notre article). 

2 ânes et 2 chevaux

De plus, en juillet et août, une opération nettoyage va être mise en place par la ville. Il y aura 2 ânes avec des sacoches et 2 chevaux de la brigade équestre qui sillonneront les rues de la ville pour ramasser les déchets. Les animaux seront accompagnés par des étudiants. Le but est de rendre l’opération ludique et éducative. Au total, ce sont 600 000 € qui sont dépensés par an pour la propreté de la ville.

(1) Jeffrey Koons, né le 21 janvier 1955 à York en Pennsylvanie, est un plasticien et sculpteur de style kitsch néo-pop américain. Parmi ses œuvres les plus célèbres figurent l’Inflatable Rabbit, les Balloon Dogs, les Tulips ou encore Michael Jackson and Bubbles.

Commentaires 8

  1. REGARD says:

    On sait que l’incivisme règne depuis des années, la mairie aussi. Qu’a-t-elle fait ? Elle a réussi à calculer à combien revenait la lutte, mais elle est incapable de donner le montant des amendes promises et infligées. La mise à disposition de sacs ne suffit plus. Sanctionnez et touchez le porte-monnaie, ayez au moins ce courage et nous verrons les résultats.

    Répondre Modérer
  2. Superdeg says:

    Les crottins d’ânes et de chevaux qui va les ramasser? Vais-je avoir une réponse, crotte alors! Ce sera les étudiants je pense et ils feront des boules de crottin ce sera très ludique, le bilan carbone pour 4 équidés il est de combien? 121Kg de MAT pour l’urine et 116Kg de MAT pour le crottin par an (MAT: Matiere Azotée Totale) soit 650 gr par jour de MAT et il faut rajouter le transport, la fourniture de nourriture…Vous n’avez pas pensé au velo la ville  » Anjou Vélo Vintage »

    Répondre Modérer
  3. Mais bien sûr says:

    D’après le maire de Saumur « c’est de notre faute à tous s’il existe encore ces problèmes d’incivilité. » Je ne me sens pas responsable de l’incivilité des autres mais bien d’accord, la mairie est responsable en ne verbalisant pas. Bien d’accord avec « REGARD »

    Répondre Modérer
  4. ??? says:

    L’oeuvre de l’artiste est bien et représente certainement beaucoup de travail mais cette campagne est puérile. Elle cible beaucoup plus les enfants qui sont pourtant bien plus respectueux que certains adultes qui n’hésitent pas à jeter tout et n’importe quoi au sol. Et je pense que les étudiants préfèreront partir en vacances en juillet et août.

    Répondre Modérer
  5. Encore et toujours de la prévention says:

    Des décennies de préventions qui ont coûté une fortune et rien n’a changé bien au contraire. Il serait plus efficace et rapide de verbaliser. Cela suffit de constater passivement les incivilités sans agir concrètement une bonne fois pour toutes.

    Répondre Modérer
  6. C'est joli ! says:

    C’est joli mais hélas, la répression est la seule solution! Tous les ans, ce sont ceux qui ne salissent pas qui nettoient les déchets de ceux qui s’en fichent de polluer ! Les rôles devraient être inversés. Il y a une brigade de la propreté mise en place par la Mairie. Peut-être qu’elle devrait être assister de la Police Municipale pour pouvoir sanctionner. C’est vrai que la Ville est sale et ce n’est pas donner une belle image de Saumur aux touristes!

    Répondre Modérer
  7. Mctr says:

    …. c’est gentil de penser aux chiens qui viendront s’y soulager 😄

    Répondre Modérer
  8. THOR says:

    Combien de temps ce chien ROSE (gigantesque et bizarre) restera-t-il sur la terrasse du Théâtre ? Des chiens saumurois auront peut-être l’idée d’uriner comme lui et sur lui !! Ce n’est pas en payant un artiste que l’incivilité des promeneurs de chiens cessera : il faut prendre sur le fait les maîtres et infliger de fortes amendes. La Police Municipale est payée pour agir !

    Répondre Modérer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les commentaires sont limités à 500 caractères.

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !