Saumur. Une école pour apprendre l’apiculture va bientôt voir le jour au château

Ce mercredi 5 avril, les élus de la ville de Saumur, réunis en conseil municipal, ont voté en faveur de la création d’une formation d’apiculture au sein du château.

Depuis plusieurs années, la ville de Saumur a réhabilité de vastes emprises en périphérie du château de Saumur : désimperméabilisassions des sols, confortement de la trame verte et bleue, ensemencement des prairies fleuries mellifères et plantation d’un verger. Pour 2023, il est prévu le réaménagement des douves du château avec la création de nouveaux espaces naturels écologiques. En complément de ses actions de renaturation urbaine, la collectivité souhaite installer dans l’enceinte du château, un rucher école, ouvert à tout public à partir de 18 ans. L’objectif est de former de futurs apiculteurs amateurs. La formation sera dispensée par deux apiculteurs professionnels locaux : Sébastien Lebrun, installée à Doué-en-Anjou et Adrien Cathelineau de Souzay-Champigny. Les apprentis apiculteurs bénéficieront d’une formation théorique et pratique, leur permettant, à terme, de conduire une ruche et de produire du miel.

Former pour mieux préserver

L’école devrait ouvrir ses portes le 15 octobre 2023 pour une quinzaine de ruches qui seront placées sur les rampes d’artillerie, afin de respecter la distance nécessaire du public, à savoir 30 mètres. 15 ruches seront achetées par la ville. Le miel produit sera ensuite mis en vente à la boutique du château de Saumur. Une salle, dédiée à l’apprentissage et à l’extraction du miel sera installée dans le château. La formation durera 1 an et coûtera environ 200 € soit le prix d’un essaim d’abeilles. « L’objectif est de former des personnes qui souhaitent se lancer dans l’apiculture afin de cadrer la pratique et savoir comment cela se passe, quand et comment nourrir, quand récolter le miel, comment traiter contre le varroa… afin de préserver l’écosystème et ne pas contaminer les ruches des professionnels (relire notre article sur le sujet) », a expliqué Jackie Goulet, maire de Saumur. Une ruche de démonstration pourrait également être installée au château pour expliquer au grand public le fonctionnement de celle-ci.

Un investissement de 15 000 €

Ce dispositif est basé sur le respect de la biodiversité environnemental, des abeilles et des circuits courts. Dans ce cadre, la collectivité souhaite pouvoir bénéficier d’une aide financière pour l’acquisition des ruches, des essaims hivernés et du matériel. Le montant de ce premier investissement est estimé à 14 670 euros hors taxes. Un dossier de sollicitation a été déposé au titre de l’appel à projets régional : Biodiversité en pays de la Loire – Groupe Régional des Fondations en faveur de la biodiversité.

Commentaires 6

  1. Les abeilles ne font pas du miel avec les champs de panneaux photovoltaïques... says:

    Quand on veut sauver la biodiversité, ce n’est pas de ruches dont on a besoin, mais de fleurs sauvages et d’une Nature préservée.

    Répondre moderated
  2. raf says:

    Le lycée Edgard Pisani proposera également une formation en apiculture à la rentrée !! Dommage que la ville de Saumur n’est pas consultée les centres de formation locaux ! Comme d’habitude, chacun fait ses projets de son côté…..vive la communication !

    Répondre moderated
  3. VANNIER MOÏSE says:

    Vivement intéressé par la formation d’apiculteur et souhaitant m’inscrire veuillez m’indiquer les formalités merci de votre réponse

    Répondre moderated

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les commentaires sont limités à 500 caractères.
Le Kiosque renforce sa veille : Les commentaires ne seront pas corrigés. Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés. La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes. Vous pouvez aussi nous adresser un article, une réflexion, une pensée,... que nous publierons en courrier du lecteur.

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?