Tribune Libre. La Manif Pour Tous 49 : « Projet de réforme des retraites : la maternité ne doit pas pénaliser les femmes »

Comme La Manif Pour Tous l’avait déjà dénoncé, la réforme des retraites annoncée par Emmanuel Macron et son gouvernement "n’est pas réaliste parce qu’elle ignore entièrement le paramètre majeur de la natalité. Compte tenu de la baisse de celle-ci depuis 2015, qui s’est encore accentuée cette année, cette réforme sera en effet rapidement dépassée."

« Le comble, c’est que la réforme envisagée va même à l’encontre d’une incitation à la natalité puisque les femmes qui ont eu des enfants et travaillé toute leur vie n’auraient elles aussi leur retraite à taux plein qu’à partir de 64 ans. Ainsi, le fait d’avoir eu des enfants n’entrerait même pas en ligne de compte !

Ces femmes, qui auront eu des enfants ET travaillé toute leur vie devraient donc, en outre, cotiser davantage que les autres. Cette réforme fragilise ainsi la place de la mère dans le monde du travail puisqu’elle oppose la possibilité d’avoir des enfants à la retraite complète. Dans leur intérêt comme dans celui de l’ensemble de la société, la maternité ne doit pas pénaliser les femmes, bien au contraire !

Outre l’injustice évidente qu’elle représente, cette mesure est doublement aberrante : d’abord parce que ce sont justement les enfants qu’elles ont eu qui financent déjà (pour une partie d’entre eux) et qui financeront (tous) les retraites de tous les Français ; ensuite parce qu’en étant une contre-incitation à avoir des enfants, cette mesure contribuera à accentuer le déficit des naissances, lequel conduira à la nécessité d’autant plus rapide d’une nouvelle réforme.

La Manif Pour Tous appelle Emmanuel Macron à faire revoir urgemment ce projet de loi, non seulement pour les mères qui auront travaillé toute leur vie, mais aussi, plus largement, pour tout ce qui concerne les droits familiaux, dont les pensions de réversion. Celles-ci, en effet, concernent tout particulièrement les femmes qui se seront consacrées à l’éducation de leurs enfants et ce, au profit de l’ensemble de la société. Cette réforme doit être l’occasion d’adapter le système des retraites et le monde du travail à la maternité et ce, encore davantage au moment où la natalité est en berne. »

Commentaires 2

  1. Belzébuth says:

    C’est vrai que les adeptes de la Manif Pour Tous vont être très fortement pénalisées puisqu’elles ont toutes au minimum 6 ou 8 gosses.
    Au fait, on parle bien là de la « Manif Pour Tous Maine-et-Loire » ? Celle-là même dont des disciples avaient traité Madame Taubira de guenon ?

    Répondre moderated
  2. Les bases du travail d'abord says:

    La retraite est basée sur le nombre d’années travaillées et le montant cotisé pendant celles-ci. N’est ca pas le plus juste et le plus équitable ? Dans les années 70 et avant, les femmes travaillaient avec 1 ou plusieuts enfants pour tenir compte de cette règle et ce n’etait pas forcemment la galère car les ménages s’organisaient pour. C’etait leur manière d’accepter leur choix de famille. On ne peut pas espérer tout.

    Répondre moderated

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les commentaires sont limités à 500 caractères.
Le Kiosque renforce sa veille : Les commentaires ne seront pas corrigés. Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés. La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes. Vous pouvez aussi nous adresser un article, une réflexion, une pensée,... que nous publierons en courrier du lecteur.

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Ne manquez plus aucune actualité !

Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?